Alex Kidd in High-Tech World

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Kidd in High-Tech World
Éditeur Sega
Développeur Sega

Date de sortie Drapeau : Japon 1987

Drapeau : Europe 1989
Drapeau : États-Unis 1989

Genre Action, plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Master System
Média Cartouche

Alex Kidd in High-Tech World est un jeu vidéo d'action et de plates-formes sorti en 1987 et qui fonctionne sur Master System. Le jeu a été développé et édité par Sega.

Scénario[modifier | modifier le code]

Le jeu Alex Kidd in High-Tech World est en réalité une version adaptée pour le marché international du jeu Anmitsu Hime, un jeu basé sur un manga qui ne sortit jamais en Europe et en Amérique. Le titre du jeu a donc été changé, et les personnages du manga furent remplacés par ceux de la série Alex Kidd.

Le scénario aussi est différent: Alex Kidd, le héros du jeu, apprend qu'une nouvelle salle d'arcade, High-Tech World, vient d'ouvrir. Il veut s'y rendre, et pour ce faire, il doit traverser quatre niveaux alternant des phases d'aventure en vue de côté, comme dans Zelda II, et des phases de jeu de plateformes comme dans Super Mario Bros.

Des incohérences sont apparues dans la localisation du jeu: ainsi, le frère d'Alex est appelé James alors qu'il s'appelait Igul dans Miracle World.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu comporte 4 niveaux : le premier niveau, qui se déroule dans le château d'Alex, est une phase de recherche où Alex Kidd doit récupérer les 8 morceaux d'une carte lui permettant de se rendre à la salle d'arcade. Les morceaux sont souvent bien cachés et impliquent de résoudre des énigmes pour les obtenir. Il faut aussi faire attention à certains malus qui "tuent" Alex Kidd s'il les utilise.

Le second niveau est une phase de jeu de plateformes où Alex doit atteindre l'arrivée à droite de l'écran : il doit aussi survivre aux attaques de ninjas qui lancent des projectiles verts sur Alex. Ce dernier attaque en lançant des projectiles jaunes, au lieu de donner des coups de poing comme dans les autres jeux de la série. Alex Kidd n'a cependant qu'un seul point de vie, rendant le moindre projectile mortel.

Le troisième niveau est un village dans lequel Alex peut discuter avec des PNJ, acheter des objets et faire quelques quêtes secondaires qui n'ont cependant pas de réelle utilité. Pour quitter le village et aller au dernier niveau du jeu, Alex doit présenter un passe au gardien de la sortie du village. Il y a plusieurs manières d'obtenir le passe, mais le gardien n'accepte que celui obtenu de la façon suivante : Il faut se rendre à un temple et prier 100 fois, ce qui fait venir un prêtre qui donne le vrai passe à Alex.

Le quatrième niveau est le même que le second, sauf qu'en plus des ninjas d'autres ennemis sont présents. Après l'avoir fini, Alex Kidd atteint la salle d'arcade et le jeu se termine sur une image de lui jouant sur une borne d'arcade.

Un point intéressant du jeu est sa gestion de l'heure. Certains évènements n'ont lieu qu'à une certaine heure, et le temps dont Alex dispose pour aller à High-Tech World est limité : dans les phases de plateformes, si Alex est touché, il perd une minute de temps. Si Alex Kidd ne parvient pas à atteindre la salle d'arcade avant 17 heures, la partie est terminée.

Critiques[modifier | modifier le code]

Alex Kidd in High-Tech World est généralement considéré comme l'un des épisodes les moins réussis de la série. On lui a surtout critiqué son scénario pratiquement absent, sa durée de vie trop courte et des énigmes trop difficiles à résoudre. (Test du jeu sur Jeuxvideo.com, le jeu reçoit 11/20.)