Alex Di Rocco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Di Rocco
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 30 décembre 1970 (44 ans)
Lieu Saint-Dié, France
Taille 1,9 m (6 3)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1990 Drapeau : France Saint-Dié 024 0(2)
1990-1991 Drapeau : France AS Pierrots 016 0(1)
1991-1993 Drapeau : France Saint-Dié 026 0(7)
1993-1995 Drapeau : France SAS Épinal 059 (20)
1995-1996 Drapeau : France Amiens SC 011 0(0)
1996-1997 Drapeau : France A Troyes AC 037 0(9)
1997-2000 Drapeau : France CS Sedan-Ardennes 102 (32)
2000 Drapeau : Écosse Aberdeen 010 0(3)
2001-2002 Drapeau : France AS Saint-Étienne 042 (12)
2002-2003 Drapeau : France SM Caen 041 0(5)
2003-2004 Drapeau : France St-André-les-Vergers
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2007 Drapeau : France ES Viry-Châtillon
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Alex Di Rocco, né le 30 décembre 1970 à Saint-Dié, est un footballeur professionnel français.

Il jouait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alex Di Rocco débute sa carrière de footballeur dans le club de sa ville de naissance, Saint-Dié-des-Vosges, aux Sports réunis déodatiens, dont l'équipe est promue en Division 3 en 1989. Il joue comme attaquant, usant notamment de sa grande taille (1,90 m) et de son pied gauche[1]. En 1990, il rejoint l'AS Pierrots de Strasbourg, mais n'y reste qu'une saison avant de retourner à son club d'origine, qui retrouve la Division 4 en 1992. En 1993 il est recruté par le SAS Épinal, en National 1 (l'ancienne D3). En 1994-1995 il se fait remarquer en inscrivant 14 buts en championnat, et signe dans la foulée au Amiens SC, en Division 2. Mais il joue peu et signe l'année suivante au Troyes AC, toujours en D2.

En 1997, en fin de contrat, le joueur signe au CS Sedan-Ardennes, club ambitieux du championnat National[2]. Il s'y impose comme titulaire et suit la progression du club, qui obtient deux promotions d'affilée et dispute la finale de la Coupe de France en 1999. Il fait ses débuts en Division 1 le 31 juillet 1999 lors d'une défaite de Sedan sur le terrain de l'Olympique de Marseille (3-0). Auteur de 8 buts en 27 matchs, son transfert est attendu à l'été 2000[3]. Il est finalement prêté six mois en Écosse, à Aberdeen, qui ne lève pas l'option d'achat[2], puis transféré en janvier 2001 à l'AS Saint-Étienne, contre 4 millions de francs[4]. Il joue d'abord peu, mais le club est relégué en D2 en 2001, ce qui permet à Di Rocco de jouer davantage.

En 2002, il rejoint le SM Caen, autre club de D2 dont l'entraîneur Patrick Remy, son ancien coach à Sedan, cherche un attaquant d'expérience. Après une première saison difficile, il est remplaçant lors de la saison suivante et trouve un accord avec le club normand pour être libéré en octobre 2003[5], alors qu'il n'a plus la motivation nécessaire[2]. Alex Di Rocco termine la saison à Saint-André-les-Vergers, un club de Division d'honneur basé près de Troyes où vit en sa famille.

En 2004 Alex Di Rocco prend sa retraite sportive et entreprend sa reconversion dans la gestion de patrimoine. Il est conseiller en 2004-2005 d'un club de CFA 2 situé à proximité de Troyes, le RCS La Chapelle. En 2005, il est nommé entraineur de l'ES Viry-Châtillon en CFA 2[2]. Après deux saisons achevées dans le milieu de classement, il part en 2007. Il est de 2007 à 2009 le directeur sportif du FCO Saint-Jean-de-la-Ruelle[6]. Il se reconvertit ensuite dans la gestion de patrimoine, en Champagne-Ardenne[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Alex Di Rocco a notamment disputé 37 matchs (pour 9 buts) en Division 1 et 4 matchs en Coupe Intertoto avec Sedan[7].

Statistiques d'Alex Di Rocco[6],[7],[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1988-1989 Drapeau de la France SR Saint-Dié D4 - - - - - - - 0 0
1989-1990 Drapeau de la France SR Saint-Dié D3 24 2 - - - - - 24 2
1990-1991 Drapeau de la France ASPV Strasbourg D3 16 1 - - - - - 16 1
1991-1992 Drapeau de la France SR Saint-Dié D3 25 6 1 1 - - - 26 7
1992-1993 Drapeau de la France SR Saint-Dié D4 - - - - - - - 0 0
1993-1994 Drapeau de la France SAS Épinal N1 30 6 - - - - - 30 6
1994-1995 Drapeau de la France SAS Épinal N1 29 14 - - - - - 29 14
1995-1996 Drapeau de la France Amiens SC D2 9 0 2 0 - - - 11 0
1996-1997 Drapeau de la France ES Troyes AC D2 31 5 6 4 - - - 37 9
1997-1998 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes N 23 9 2 1 - - - 25 10
1998-1999 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes D2 32 10 7 3 - - - 39 13
1999-2000 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes D1 27 8 3 1 - - - 30 9
2000-2001 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes D1 4 0 - - CI 4 0 8 0
2000 Drapeau : Écosse Aberdeen FC (prêt) SPL 10 3 - - - - - 10 3
2001 Drapeau de la France AS Saint-Étienne D1 6 1 3 1 - - - 9 2
2001-2002 Drapeau de la France AS Saint-Étienne D2 28 8 5 2 - - - 33 10
2002-2003 Drapeau de la France SM Caen L2 33 5 2 0 - - - 35 5
2003 Drapeau de la France SM Caen L2 5 0 1 0 - - - 6 0
2003-2004 Drapeau de la France Saint-André les Vergers DH - - - - - - - 0 0
Sous-total 332 78 32 13 - 4 0 368 91

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Alex DI ROCCO », sur les.verts.pagesperso-orange.fr (consulté le 27 février 2015)
  2. a, b, c, d et e « QUE DEVIENS-TU / ALEX DI ROCCO », Football365,‎ 14/06/2011 (consulté le 27 février 2015)
  3. « Patrick Remy remercié - Sedan », Le Parisien,‎ 15 mai 2000 (consulté le 27 février 2015)
  4. « Di Rocco chez les Verts », Le Parisien,‎ 13 janvier 2001 (consulté le 27 février 2015)
  5. Laurent Chabriac, « Saison 2003-04 : montée en Ligue 1 », sur Petite histoire du SM Caen (consulté le 27 février 2015)
  6. a et b (en) « Statistiques d'Alex Di Rocco », sur soccerdatabase.eu (consulté le 27 février 2015)
  7. a et b « Statistiques d'Alex Di Rocco », sur footballdatabase.eu (consulté le 27 février 2015)
  8. « Alex Di Rocco », sur lfp.fr