Alex Barclay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barclay.

Alex Barclay

Nom de naissance Eve Barclay
Activités Romancière
Naissance 1974
Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande
Langue d'écriture Anglais
Genres roman policier

Alex Barclay, née Eve Barclay à Dublin en 1974, est une auteure irlandaise de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée universitaire en journalisme, elle s'est spécialisée dans la mode et la beauté pour la radiotélévision irlandaise, la RTÉ.

Depuis 2003, elle se consacre à l'écriture de romans policiers. Son premier roman, Darkhouse, est un best-seller traduit en plusieurs langues. Son troisième roman, Froid comme le sang (Blood Runs Cold), obtient en 2009 le prix de littérature policière aux Irish Book Awards[1]. Ses fictions mettent en scène deux enquêteurs récurrents : Joe Lucchesi, inspecteur au NYPD, et Ren Bryce, agent du FBI. Publiés en langue anglaise chez HarperCollins, ses romans sont, en France, traduits chez Michel Lafon et réédités en format de poche chez J'ai lu.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Joe Lucchesi[modifier | modifier le code]

  • Darkhouse (2005)
    Publié en français sous le titre Darkhouse, traduit par Édith Ochs, Paris, Michel Lafon, 2006 ; réédition, Paris, Michel Lafon, « Parenthèse : suspense » no 13, 2006, réédition, Paris, J'ai lu thriller no 8265, 2007
  • The Caller (2007)
    Publié en français sous le titre Last Call, traduit par Édith Ochs, Paris, Michel Lafon, 2007 ; réédition, Paris, J'ai lu thriller no 8757, 2008

Série Ren Bryce[modifier | modifier le code]

  • Blood Runs Cold (2008)
    Publié en français sous le titre Froid comme le sang, traduit par Jean-Pascal Bernard, Paris, Michel Lafon, 2009 ; réédition, Paris, J'ai lu thriller no 9256, 2010
  • Time of Death (2010)
    Publié en français sous le titre Blackrun, traduit par Jean-Pascal Bernard, Paris, Michel Lafon, 2010 ; réédition, Paris, J'ai lu thriller no 9641, 2011
  • Blood Loss (2012)
  • Harm's Reach (2014)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Tainted (2009)
  • The Trials of Orland Born (2011)

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Spain, « Barry's double triumph at Irish book awards », Irish Independent,‎ 2009-05-07 (consulté le 2009-09-23)

Liens externes[modifier | modifier le code]