Alessandro Algardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Léon XI.
Relief de la Rencontre de Saint-Léon et d'Attila.
Innocent X.

Alessandro Algardi, dit l'Algarde, né en 1595 ou en 1598 en Italie dans la ville de Bologne et mort en 1654 à Rome, était à la fois sculpteur, décorateur et architecte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé dans sa ville natale par Ludovic Carrache, il fut le rival du Bernin et le préféré du pape Innocent X.

Dans la ville de Rome, on lui attribue la construction de la grande façade de l'église de Saint-Ignace et sur les pentes du Janicule (l'une des collines de Rome sur la rive droite du Tibre) il compose la villa Doria Pamphilj, agrémentée d'un riche décor en stucs et en reliefs à l'extérieur, dont le plan est inspiré des Villas construites par Palladio.

L'Algarde a travaillé à des restaurations, il a fait des statues en stuc pour Saint-Sylvestre au Quirinal, sous le pontificat d'Innocent X, il compose le Relief de la Rencontre de Saint-Léon et d'Attila de la Basilique Saint-Pierre (1646-1650), et le tombeau de Léon XI en marbre blanc (1645-1650). Au Capitole, il a élevé au Palais des Conservateurs une statue très énergique en bronze d'Innocent X, comparable à celle d'Urbain VIII du Bernin. Dans la ville de Bologne, on peut voir de lui la Décollation de saint Paul.

Il vécut dans une grande intimité avec l'Albane, et a eu pour élève Camillo Mazza (1602-1672) qui a composé la Pietà en terre cuite de la Chartreuse, Domenico Guidi et d'autres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :