Alenia Aeronautica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alenia.

Alenia Aeronautica

alt=Description de l'image Aleniaaeronautica logo.svg.
Création 1990
Forme juridique SA
Siège social Drapeau d'Italie Naples (Italie)
Produits Aviation civile et militaire
espace
Société mère Finmeccanica
Effectif 13 907 (2008)
Site web http://www.alenia-aeronautica.it
Chiffre d’affaires 2.530 M€ (2008)
Le sky y au Salon du Bourget 2009

Alenia Aeronautica est une société du groupe Finmeccanica, qui s'occupe de la conception, de la réalisation, de la transformation et de l'assistance d'une vaste gamme d'avions et de systèmes aéronautiques civils et militaires. Son siège est à Turin, en Italie.

Turin est aussi le siège de :

  • Alenia Spazio, chef de file de l'industrie italienne dans ce secteur de l'espace.
  • Avio, ancienne division aéronautique et aérospatiale du groupe Fiat repris par le fonds Carlyle et Finmeccanica.
  • Microtecnica, intervenant dans la technologie pour les modules spatiaux embarqués dans la soute de la navette.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alenia est née en 1990 de la volonté de Finmeccanica de regrouper toutes ses activités aérospatiales et de défense d'Aeritalia et de Selenia. Alenia bénéficia ainsi d'un riche héritage et d'une expérience acquise après plus de 12 000 avions conçus, fabriqués et maintenus par les sociétés comme Aeritalia, Fiat Avio et Alfa Romeo Avio.

La construction des avions sur les sites de Turin a commencé en 1910 avec SIT, et s'est développée à Pomilio avec Ansaldo. La société fut renforcée par Fiat Avio après la Première Guerre mondiale. Grâce au talent des ingénieurs Celestino Rosatelli (1885-1945) et Giuseppe Gabrielli (1903-1987), la filiale du groupe Fiat SpA, Fiat Avio conçu et fabriqua les avions les plus remarquables comme les Fiat CR.32 et CR.42 biplans, les Fiat G.55 et G.91 furent des avions d'entrainement et d'attaque choisis par l'OTAN.

Le site de Naples doit sa réalisation à Nicola Romeo (1876-1938), souvent cité pour son rôle dans la constitution de la société des automobiles de sport Alfa Romeo. Mais c'est en 1917 que Romeo créa un site de construction d'avions à Naples. La société fut plus tard absorbée par Bréda, autre constructeur italien réputé. L'avion Ro.41 biplan fut l'avion standard Italien jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, la société devenue Aerfer construisit le Sagittario II, le premier avion supersonique italien, conçu par Sergio Stefanutti (1906-1992). En 1966 débuta la période de construction de parties du fuselage du DC-9.

Aerfer et la division avions de Fiat fusionnent en 1969 et créent Aeritalia. La concentration des moyens de production permet une participation plus importante aux programmes multinationaux comme l'avion d'attaque européen Tornado, le programme ATR pris à 50 % avec l'Aérospatiale à Toulouse, et l'AMX. Aeritalia est également devenu un important partenaire dans le programme Boeing 767 dès sa conception et a récupéré une grosse partie de la production.

Créée en 1990, Alenia est immédiatement associée au programme Eurofighter et à bien d'autres. Alenia Aeronautica a été créée en 2002, lorsque le groupe Finmeccanica décida de restructurer ses filiales en sociétés indépendantes.

Chiffres[modifier | modifier le code]

Alenia Aeronautica emploie 13 907 salariés dont 3 900 à Turin et réalise un chiffre d'affaires de 2 530 millions d'euros. (chiffres 2008)

Sites industriels[modifier | modifier le code]

Alenia Aeronautica dispose

Projets[modifier | modifier le code]

Alenia Aeronautica participe à des projets de haut niveau technologique et parmi ses principaux projets :

  • Pour 19,5 %, celui de la réalisation du nouvel avion de combat européen, l'Eurofighter, pour lequel, Alenia réalise l'aile gauche, le fuselage arrière et les systèmes de bord.
    • Les nations partenaires de l'Eurofighter Typhoon prévoient de prendre livraison de 620 appareils : 180 pour l'Allemagne, 121 pour l'Italie, 87 pour l'Espagne et 232 pour le Royaume-Uni. et une commande d'exportation supplémentaire de 18 Eurofighter Typhoon a été conclue avec le gouvernement autrichien.
    • Le 24 mars 2003, le premier Eurofighter Typhoon a été livré à la 4e escadre de l’armée de l’air italienne basé à Grosseto.
  • La ligne finale de production du C-27J Spartan, le nouvel avion de transport militaire conçu et développé par Alenia Aeronautica en coentreprise avec Lockheed Martin, dont les armées de l'air italienne et grecque ont commandé chacune 12 exemplaires. Le premier avion grec a volé le 15 décembre 2004.
  • L'intégration et l'installation (structurelle et systémique) des différents systèmes et équipements du nouvel avion patrouilleur ATR 42 MP.
  • Airbus A380 (4 % du total dans la version initiale, pour l'essentiel le pont intérieur entre les deux étages) et une participation accrue dans la version fret.
  • Alenia Aeronautica (mai 2004) a été retenue comme fournisseur de cellules/structures de premier niveau pour le nouvel avion Boeing 787.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Filiales[modifier | modifier le code]

  • 50 % d'ATR, société détenue à parts égales avec EADS. Son siège social est à Toulouse, et elle est le leader mondial sur le marché des turbopropulseurs de 50 à 70 sièges.
  • Aeronavali.
  • Avio aéronautique et aérospatial.