Alekseï Tchirikov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alekseï Tchirikov

Alekseï Ilitch Tchirikov (en russe : Алексей Ильич Чириков ; 1703 – novembre 1748) était un navigateur et explorateur russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1721, Tchirikov est diplômé de l'Académie navale de Saint-Pétersbourg et sert dans la flotte russe de la Baltique. En 1725-1730 et en 1733-1743, commandant d'un navire, il seconde Vitus Béring, dans ses deux expéditions au Kamtchatka.

Le 15 juillet 1741, Tchirikov, capitaine du navire Saint-Paul-Apôtre, fut le premier Européen à atteindre la côte du nord-ouest de l'Amérique du Nord, ce qui deviendra l'Alaska[1], et a ensuite découvert les îles Aléoutiennes. En 1742, il fut chargé de retrouver le Saint-Pierre, le navire de Vitus Béring. Pendant cette opération, il localise l'île Attu (îles Aléoutiennes). Tchirikov contribua à la réalisation d'une carte recensant les découvertes russes dans l'océan Pacifique, en 1746.

Postérité[modifier | modifier le code]

L'île Tchirikov au sud-ouest de l'Alaska qu'il a découverte fut nommée en son honneur par l'explorateur anglais George Vancouver.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est accompagné de l'astronome français Louis de l'Isle de la Croyère