Alekseï Morozov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morozov.
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Alekseï Morozov

Photo de Morozov

Morozov en 2010.

Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Né le 16 février 1977,
Moscou (RSFSR)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
Équipe KHL HK CSKA Moscou
A joué pour LNH
Penguins de Pittsburgh
Superliga
Krylia Sovetov
Ak Bars Kazan
LIH
Soviet Wings
Repêc. LNH 24e choix au total, 1995
Penguins de Pittsburgh
Carrière pro. 19942014

Temple de la renommée russe : 1998

Alekseï Alekseïevitch Morozov - en russe : Алексе́й Алексе́евич Моро́зов et en anglais : Aleksey Morozov - (né le 16 février 1977 à Moscou en République socialiste fédérative soviétique de Russie) est un joueur professionnel de hockey sur glace russe[1]. Il évolue au poste d'ailier.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Les Krylia Sovetov[modifier | modifier le code]

Formé aux Krylia Sovetov (en français les « Ailes Soviétiques »), Alekseï Morozov débute sa carrière en senior à l'âge de dix-set ans en en 1993. L'équipe évolue dans l'élite russe, la Mejnatsionalnaïa Hokkeïnaïa Liga (MHL). L'équipe classé dixième de la saison régulière est battue deux victoires à une en quart de finale de la Coupe MHL[2]. La saison suivante, l'équipe termine deuxième de la Conférence ouest. Morozov inscrit 27 points dont 15 buts en 48 matchs. Le Metallourg Magnitogorsk élimine les Ailes Soviétiques en quart de finale[3]. Parallèlement, l'équipe joue sous le nom de Soviet Wings et participe à dix-sept parties (une contre chaque franchise) de la Ligue internationale de hockey lors de la saison régulière. L'équipe remporte une seule partie contre les Roadrunners de Phoenix. Morozov est auteur de huit aides en quinze matchs.

Il est choisi au premier tour, en vingt-quatrième position du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1995 par les Penguins de Pittsburgh[4]. En 1995-1996, l'équipe, huitième de la Conférence Est, termine troisième de la poule de relégation[5].

Morozov marque 21 buts lors de la saison régulière 1996-1997. Neuvième, l'équipe de Moscou est sortie par le Roubine Tioumen en huitième de finale[6].

Morozov débute la saison 1997-1998[7] dans la Superliga avant de partir en Amérique du Nord.

Les Penguins de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

Il représente la Russie en senior dès 1997. Il a été convié pour participer aux Jeux olympiques de 1998 à Nagano[8]. Premiers de leur groupe, les russes battent la Biélorussie en quart de finale, puis la Finlande 7-4 en demi-finale avec un quintuplé de Pavel Boure[9]. L'équipe décroche finalement la médaille d'argent après s'être inclinée en finale contre les tchèques et leur gardien Dominik Hašek. Petr Svoboda inscrit l'unique but de la rencontre dans le troisième tiers-temps[10].

Il joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey le 1er octobre 1997 contre les Kings de Los Angeles, inscrivant son premier but. Il compte 26 points dont 13 buts en saison régulière. Premiers de la division nord-est, les Penguins s'inclinent 4-2 face aux Canadiens de Montréal en quart de finale de conférence.

En 1998-1999, les Maple Leafs de Toronto éliminent 4-2 la franchise de Pittsburgh. La production de points de Morozov est moindre avec un total de 19 en 67 parties.

Lors de la campagne 1999-2000, Morozov réalise 31 points. Les Flyers de Philadelphie mettent fin à la saison de Pittsburgh en demi-finale de conférence 4-2.

La saison suivante, le Russe ne marque que cinq buts en saison régulière. Plus prolifique lors des séries éliminatoires avec 6 points en dix-huit parties, sa formation s'inclinent en finale de conférence est face aux Devils du New Jersey.

En début de saison 2001-2002, il est aligné avec Alekseï Kovaliov et Mario Lemieux. Ce trio est appelé K-L-M en référence à la ligne du HK CSKA Moscou formée de Vladimir Kroutov - Igor Larionov - Igor Makarov. Morozov est le quatrième pointeur de l'équipe derrière Jágr, Lang et Jan Hrdina. Il inscrit 49 points dont 21 buts.

En 2002-2003, Morozov victime d'un cinglage a le poignet fracturé et doit mettre un terme à sa saison après avoir totalisé 25 points en 27 matchs[11]. Kovaliov est échangé aux Rangers de New York durant la saison.

La saison suivante, Morozov est le second pointeur de l'équipe avec 50 points derrière le défenseur Dick Tärnström. Trente de ses points dont cinq buts de la victoire sont marqués lors des quinze derniers matchs de la saison régulière. Les Penguins terminent avec le plus mauvais bilan de la ligue.

Il joue sept saisons chez les Penguins pour 451 matchs, 84 buts et 219 points.

Les Ak Bars Kazan[modifier | modifier le code]

 Photo de Morozov
Morozov (à gauche) avec les Ak Bars Kazan.

La saison 2004-2005 de la LNH est annulée en raison d'un lock-out et il retourne en Russie et joue pour le Ak Bars Kazan. L'équipe du Tatarstan profite de cette grève pour recruter également Ilia Kovaltchouk, Vincent Lecavalier, Dany Heatley[12]. La défense est notamment composée des joueurs de LNH Rouslan Saleï, Alekseï Jitnik, Darius Kasparaitis ou des internationaux Vitali Prochkine, Denis Denissov et Dmitri Bykov. Il inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe le 13 septembre 2004 face au Molot Perm. L'équipe est éliminée dès les quarts de finale par le Lokomotiv Iaroslavl[13] trois victoires à une. Durant cette saison catastrophique, Morozov est l'une des rares stars à être épargnée par les critiques. Alors que la LNH reprend, le Russe décide de ne pas retourner outre-atlantique, et ressigne avec les Ak Bars. L'entraîneur Zinetoula Bilialetdinov est maintenu et décide de composer l'équipe autour de Raymond Giroux et Prochkine, et sur son trio d'attaque Morozov, Sergueï Zinoviev et Danis Zaripov[14]. Seconds de la saison régulière derrière le Metallourg Magnitogorsk, les panthères des neiges remportent les séries éliminatoires[15]. La finale est remportée trois victoires à zéro contre l'Avangard Omsk.

En 2007, les Ak Bars remportent la saison régulière mais s'inclinent 4-2 en finale face au Metallourg Magnitogorsk[16]. Morozov est le meilleur buteur, pointeur de la saison régulière. Il mène également les pointeurs en séries éliminatoires.

Lors de la Coupe d'Europe des clubs champions 2007, Kazan remporte le titre. Elle conclut la compétition en battant en finale le club finlandais du HPK Hämeenlinna 6-0[17]. Morozov est nommé meilleur joueur de l'épreuve dont il est le meilleur pointeur avec 10 points en trois parties.

Morozov se classe deuxième pointeur de la saison régulière 2007-2008 derrière Sergueï Moziakine de l'Atlant Mytichtchi. Les Ak Bars septièmes, ne peuvent passer l'obstacle du Salavat Ioulaïev Oufa, futur champion en demi-finale. Les Bachkirs emportent la série 3-1[18]. Néanmoins, l'équipe décroche un nouveau trophée sur la scène européenne avec la Coupe continentale 2008[19]. Lors du tour final, l'équipe russe devance le HK Riga 2000, le Kazzinc-Torpedo Oust-Kamenogorsk et Aalborg.

Lors du mondial 2008, la Russie remporte l'or au face au Canada 5-4 en prolongations[20].

En 2008, la Superliga est remplacée par une nouvelle compétition en Eurasie, la Ligue continentale de hockey. Le 22 novembre 2008, le capitaine des Ak Bars inscrit un quintuplé lors d'une victoire 7-0 contre le Barys Astana. Seconds de la saison régulière derrière le Salavat Ioulaïev Oufa, les joueurs de Zinetoula Bilialetdinov battent le Barys trois victoires à zéro en huitième de finale puis l'Avangard Omsk en quart et le HK Dinamo Moscou en demi-finale. En finale de la Coupe Gagarine, les Ak Bars affrontent le Lokomotiv Iaroslavl d'Alekseï Iachine. Lors du premier match, le gardien adverse Gueorgui Guelachvili blanchi les attaquant du Tatarstan. Il s'agit de son troisième jeu blanc d'affilée après les deux réalisés au tour précédent contre le Metallourg Magnitogorsk. Au second match, le défenseur Andreï Pervychine marque en prolongation et met les deux équipes à égalité une victoire partout. Le Lokomotiv reprend l'avantage à domicile grâce à une nouvelle victoire 3-0[21]. À l'issue du cinquième match, les partenaires de Zbyněk Irgl mènent trois manches à deux et sont à une victoire de la coupe. Mais les panthères des neiges s'imposent dans l'Arena 2000 en prolongations sur un but de l'international Finlandais Jukka Hentunen[22]. Lors de la dernière manche décisive pour le titre, Morozov prend le rebond laissé par Guelachvili sur le lancer de Pervychine et inscrit l'unique but de la rencontre jouée à la TatNeft Arena[23]. Les Ak Bars remportent la finale quatre victoires à trois et soulèvent la Coupe Gagarine[24].

En sélection, Morozov remporte son second titre mondial à la suite de la victoire en finale 2-1 face au Canada[25].

Le 29 octobre 2009, il réalise un quadruplé chez le Sibir Novossibirsk (victoire 4-7). Si sa dernière réalisation est en cage vide, sa performance est notable du fait qu'il a inscrit ses buts en 18 minutes et une seconde. Il avait déjà inscrit quatre buts lors d'une rencontre le 13 mars 2006.

Morozov est capitaine de la sélection. Il est sélectionné pour les Jeux olympiques de Vancouver[26]. Il est porte-drapeau de la délégation russe à Vancouver. La sélection est éliminée en quart de finale[27] par le futur vainqueur, le Canada sur le large score de 7-3[28].

Les Ak Bars décrochent la Coupe Gagarine 2010 mais Morozov est blessé au cours de la série finale contre le HK MVD et rate les derniers matchs de la saison ainsi que les échéances avec la sélection russe. Il est donc forfait pour le Championnat du monde 2010.

Le 29 septembre 2010 face au Traktor Tcheliabinsk, il est le premier joueur à dépasser la barre des 200 buts dans l'élite russe avec une seule et même équipe. Il inscrit ses deux cent et deux cent et unième but face à Danila Alistratov.

Photo de Morozov
Morozov avec la Russie.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Championnat d'Europe junior

  • 1995 : nommé dans l'équipe type.

Championnat du monde junior

  • 1996 : nommé dans l'équipe type.
  • 1997 : nommé meilleur attaquant.

Championnat de Russie

  • 1995 : nommé meilleur débutant avec Sergueï Goussev (CSK VVS Samara).
  • 2006 : participe au Match des étoiles avec l'équipe est.
  • 2006 : nommé meilleur joueur.
  • 2006 : nommé dans l'équipe type (casque d'or).
  • 2006 : nommé dans la meilleure ligne (Zaripov - Zinoviev - Morozov).
  • 2006 : meilleur pointeur.
  • 2006 : meilleur buteur.
  • 2006 : meilleur pointeur, meilleur buteur, meilleur passeur, meilleur +/- des séries éliminatoires.
  • 2007 : participe au Match des étoiles avec l'équipe est.

Coupe des champions

  • 2007: nommé dans l'équipe type.
  • 2007: nommé meilleur attaquant.
  • 2007: nommé meilleur joueur.
  • 2007: meilleur pointeur.

Championnat du monde

  • 2007 : nommé dans l'équipe type.

Fédération internationale de hockey sur glace

  • 2007: élu meilleur joueur.

Ligue continentale de hockey

Coupe Karjala

  • 2009 : nommé dans l'équipe type des médias.

Koubok Pervogo Kanala

  • 2010 : nommé joueur le plus utile.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[29]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
1993-1994 Krylia Sovetov MHL 7 0 0 0 0 - 3 0 0 0 2 -
1994-1995 Krylia Sovetov MHL 48 15 12 27 53 - 4 3 0 3 0 -
1994-1995 Soviet Wings LIH 15 0 8 8 2 -9 - - - - - -
1995-1996 Krylia Sovetov MHL 47 12 9 22 26 - - - - - - -
1996-1997 Krylia Sovetov MHL 44 21 11 32 32 - 2 0 1 1 2 -
1997-1998 Krylia Sovetov Superliga 6 2 1 3 4 - - - - - - -
1997-1998 Penguins de Pittsburgh LNH 76 13 13 26 8 -4 6 0 1 1 2 -3
1998-1999 Penguins de Pittsburgh LNH 67 9 10 19 14 +5 10 1 1 2 0 +1
1999-2000 Penguins de Pittsburgh LNH 68 12 19 31 14 +12 5 0 0 0 0 -1
2000-2001 Penguins de Pittsburgh LNH 66 5 14 19 6 -8 18 3 3 6 6 0
2001-2002 Penguins de Pittsburgh LNH 72 20 29 49 16 -7 - - - - - -
2002-2003 Penguins de Pittsburgh LNH 27 9 16 25 16 -3 - - - - - -
2003-2004 Penguins de Pittsburgh LNH 75 16 34 50 24 -24 - - - - - -
2004-2005 Ak Bars Kazan Superliga 58 20 26 46 32 +19 4 0 1 1 2 +1
2005-2006 Ak Bars Kazan Superliga 51 23 26 49 71 +16 13 13 13 26 8 +13
2006-2007 Ak Bars Kazan Superliga 53 34 49 83 34 +31 14 2 15 17 6 +4
2007 Ak Bars Kazan Coupe d'Europe 3 2 8 10 0 +7 - - - - - -
2007-2008 Ak Bars Kazan Superliga 57 30 33 63 34 +22 10 4 7 11 8 +4
2008 Ak Bars Kazan Coupe Continentale 3 1 0 1 2 +4 - - - - - -
2008-2009 Ak Bars Kazan KHL 49 32 39 71 22 +22 21 8 11 19 12 +9
2009-2010 Ak Bars Kazan KHL 50 26 23 49 24 +1 18 5 8 13 6 +1
2010-2011 Ak Bars Kazan KHL 53 21 35 56 24 +27 9 5 4 9 2 +6
2011-2012 Ak Bars Kazan KHL 53 21 29 50 24 +10 5 4 2 6 6 +3
2012-2013 Ak Bars Kazan KHL 51 12 26 38 20 +14 18 6 9 15 4 +2
2013-2014 HK CSKA Moscou KHL 38 13 10 23 30 -3 4 0 0 0 0 -1
Totaux LNH 451 84 135 219 98 -29 39 4 5 9 8 -3

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ B A Pts +/- Pun Résultat
1995 Championnat d'Europe junior 5 3 2 5 6 médaille d'argent Médaille d'argent
1996 Championnat du monde junior 7 5 3 8 2 médaille de bronze Médaille de bronze
1997 Championnat du monde junior 6 5 3 8 6 médaille de bronze Médaille de bronze
1997 Championnat du monde 9 3 3 6 +5 2 Quatrième place
1998 Championnat du monde 4 0 3 3 2 Cinquième place
1998 Jeux olympiques 6 2 2 4 +1 0 médaille d'argent Médaille d'argent
2004 Championnat du monde 6 1 1 2 +1 4 Éliminée lors du tour qualificatif
2007 Championnat du monde 7 8 5 13 +9 6 médaille de bronze Médaille de bronze
2008 Championnat du monde 8 5 2 7 +2 4 médaille d'or Médaille d'or
2009 Championnat du monde 9 1 4 5 +3 0 médaille d'or Médaille d'or
2010 Jeux olympiques 4 2 0 2 0 0 Sixième place
2011 Championnat du monde 9 1 3 4 -1 8 Quatrième place

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sa femme s'appelle Irina. Il a un fils Nikita et une fille Anastassia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (fr) Championnat de Russie 1993/94 sur http://www.hockeyarchives.com
  3. (fr) Championnat de Russie 1994/95 sur http://www.hockeyarchives.com
  4. (en) « 1995 NHL Entry Draft - Pittsburgh Penguins », sur http://www.nhl.com (consulté le 30 octobre 2010).
  5. (fr) Championnat de Russie 1995/96 sur http://www.hockeyarchives.com
  6. (fr) Championnat de Russie 1996/97 sur http://www.hockeyarchives.com
  7. (fr) Championnat de Russie 1997/98 sur http://www.hockeyarchives.com
  8. (fr) Jeux olympiques de Nagano 1998 sur http://www.hockeyarchives.com
  9. (fr) Russie - Finlande (20 février 1998) sur http://www.hockeyarchives.com
  10. (fr) Russie - République Tchèque (22 février 1998) sur http://www.hockeyarchives.com
  11. (en) Alekseï Morozov sur english.sport-express.ru
  12. (fr) Russie 2004/05 : bilan sur http://www.hockeyarchives.com
  13. (fr) Championnat de Russie 2004/05 sur http://www.hockeyarchives.com
  14. (fr) Russie 2005/06 : présentation sur http://www.hockeyarchives.com
  15. (fr) Championnat de Russie 2005/06 sur http://www.hockeyarchives.com
  16. (fr) Championnat de Russie 2006/07 sur http://www.hockeyarchives.com
  17. (fr) Coupe d'Europe des champions 2006/07 sur http://www.hockeyarchives.com
  18. (fr) Championnat de Russie 2007/08 sur http://www.hockeyarchives.com
  19. (fr) Coupe Continentale 2007/08 sur http://www.hockeyarchives.com
  20. (fr) Canada - Russie (18 mai 2008) sur http://www.hockeyarchives.com
  21. (fr) Lokomotiv Iaroslavl - Ak Bars Kazan (5 avril 2009) sur http://www.hockeyarchives.com
  22. (fr) Lokomotiv Iaroslavl - Ak Bars Kazan (10 avril 2009) sur http://www.hockeyarchives.com
  23. (fr) Ak Bars Kazan - Lokomotiv Iaroslavl (12 avril 2009) sur http://www.hockeyarchives.com
  24. (fr) Russie 2008/09 : bilan sur hockeyarchives.com
  25. (fr) Russie - Canada (10 mai 2009) sur http://www.hockeyarchives.com
  26. (en) Russian Olympics roster released sur http://www.russianhockeyfans.com
  27. (fr) Bilan des Jeux olympiques de Vancouver sur http://www.passionhockey.com
  28. (fr) Russie - Canada (JO 2010, quart de finale) sur http://www.passionhockey.com
  29. (en) « Alekseï Morozov hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]