Alekseï Jitnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Alekseï Nikolaïevitch Jitnik - en ukrainien : Олексій Житник, Oleksiy Zhytnyk, en russe : Алексей Николаевич Житник et en anglais : Alexei Zhitnik - (né le 10 octobre 1972 à Kiev en République socialiste soviétique d'Ukraine) est un joueur professionnel de hockey sur glace Ukraino-russe[1]. Il évolue au poste de défenseur[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière professionnelle en 1989 avec le club soviétique du HK Sokol Kiev en Superliga, club avec lequel il joue deux saisons. Lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1991, il est choisi en 81e position par les Kings de Los Angeles. Il s'engage avec le HK CSKA Moscou pour une saison supplémentaire en Superliga puis rejoint la Ligue nationale de hockey pour la saison 1992-93.

Il fait ses débuts en LNH le 6 octobre 1992 contre les Flames de Calgary et récolte son premier point ce jour-là. Neuf jours plus tard, le 15 octobre, il inscrit son premier but contre ces mêmes Flames. Sa première saison dans la LNH le consacre deuxième meilleur défenseur recrue avec 48 points, remportant, en compagnie de Darryl Sydor, le titre de meilleur recrue des Kings. Il prend une part importante dans les succès des Kings cette année-là en série éliminatoire, inscrivant 12 points en 24 matchs, quand ceux-ci ne chutent qu'en finale contre les Canadiens de Montréal.

Après une deuxième saison avec les Kings de Wayne Gretzky, il est échangé aux Sabres de Buffalo le 14 février 1995 en compagnie de Robb Stauber, Charlie Huddy et un choix de repêchage contre Grant Fuhr, Denis Tsygourov et Philippe Boucher. Il devient une pièce maitresse de l'équipe avec laquelle il enregistre des records personnels de 15 buts, 3 buts en infériorité numérique et un différentiel de +19 lors de la saison 1997-98 où il mène également l'équipe avec 30 aides. Avec les Sabres, il joue une nouvelle finale, encore perdue, en 1999, saison où il joue son premier Match des étoiles. Bien que les Sabres terminent derniers de la division Nord-Est au cours de la saison 2001-02, il joue son deuxième Match des étoiles en février 2002. Il reste lié aux Sabres jusqu'au lock-out de la saison 2004-05 où il retourne jouer en Russie avec le Ak Bars Kazan.

La saison suivante, il signe un contrat de quatre ans avec les Islanders de New York. Bien que manquant 18 matchs en raison d'une fracture de la cheville, il termine deuxième meilleur buteur des défenseurs de l'équipe.

Le 16 décembre 2006, afin d'alléger leur masse salariale, les Islanders l'échangent aux Flyers de Philadelphie contre Freddy Meyer et un choix conditionnel de troisième ronde de repêchage[3]. Le 20 février 2007, il devient le huitième défenseur non nord-américain et le premier né dans l'ex URSS à jouer son 1000e match de LNH[4]. Ces prédécesseurs furent Nicklas Lidstrom, Borje Salming, Calle Johansson, Ulf Samuelsson, Fredrik Olausson (tous suédois), Petr Svoboda (République tchèque) et Teppo Numminen (Finlande). Quatre jours plus tard, le 24 février, il est à nouveau échangé, cette fois-ci aux Thrashers d'Atlanta qui ont besoin d'expérience en série éliminatoire, contre Braydon Coburn[5].

En 2008, il signe au HK Dinamo Moscou. La Superliga est remplacée par une nouvelle compétition en Eurasie, la Ligue continentale de hockey.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Jitnik a joué pour l'équipe d'URSS jusqu'à l'éclatement de celle-ci. Bien qu'étant né en Ukraine, il a ensuite choisi d'évoluer pour l'équipe de Russie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1989-90 HK Sokol Kiev URSS 32 3 4 7 16 - - - - -
1990-91 HK Sokol Kiev URSS 46 1 4 5 46 - - - - -
1991-92 HK CSKA Moscou Superliga 36 2 7 9 48 - - - - -
1992-93 Kings de Los Angeles LNH 78 12 36 48 80 24 3 9 12 26
1993-94 Kings de Los Angeles LNH 81 12 40 52 101 - - - - -
1994-95 Kings de Los Angeles LNH 11 2 5 7 27 - - - - -
Sabres de Buffalo LNH 21 2 5 7 34 5 0 1 1 14
1995-96 Sabres de Buffalo LNH 80 6 30 36 58 - - - - -
1996-97 Sabres de Buffalo LNH 80 7 28 35 95 12 1 0 1 16
1997-98 Sabres de Buffalo LNH 78 15 30 45 102 15 0 3 3 36
1998-99 Sabres de Buffalo LNH 81 7 26 33 96 21 4 11 15 52
1999-00 Sabres de Buffalo LNH 74 2 11 13 95 4 0 0 0 8
2000-01 Sabres de Buffalo LNH 78 8 29 37 75 13 1 6 7 12
2001-02 Sabres de Buffalo LNH 82 1 33 34 80 - - - - -
2002-03 Sabres de Buffalo LNH 70 3 18 21 85 - - - - -
2003-04 Sabres de Buffalo LNH 68 4 24 28 102 - - - - -
2004-05 Ak Bars Kazan Superliga 23 1 8 9 30 4 0 0 0 2
2005-06 Islanders de New York LNH 59 5 24 29 88 - - - - -
2006-07 Islanders de New York LNH 30 2 9 11 40 - - - - -
Flyers de Philadelphie LNH 31 3 10 13 38 - - - - -
Thrashers d'Atlanta LNH 18 2 12 14 14 4 0 0 0 4
2007-08 Thrashers d'Atlanta LNH 65 3 5 8 58 - - - - -
2008-09 HK Dinamo Moscou KHL 56 4 7 11 58 12 1 2 3 22
2009-10 HK Dinamo Moscou KHL 56 0 7 7 60 - - - - -
Totaux LNH 1 085 96 375 471 1 268 98 9 30 39 168
Statistiques par compétition[1],[2]
Saison Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1990 Drapeau : URSS URSS -18 ans Championnat d'Europe junior 6 2 2 4 2 médaille d'argent Médaille d'argent
1991 Drapeau : URSS URSS -20 ans Championnat du monde junior 7 1 1 2 2 médaille d'argent Médaille d'argent
1991 Drapeau : URSS URSS Coupe Canada 5 0 0 0 4 Défaite en quart de finale
1992 Équipe unifiée Équipe unifiée de l’ex-URSS Jeux olympiques 8 1 0 1 0 médaille d'or Médaille d'or
1992 Drapeau de la Communauté des États indépendants Communauté des États indépendants Championnat du monde junior 7 1 1 2 2 médaille d'or Médaille d'or
1992 Drapeau : Russie Russie Championnat du monde 6 0 2 2 6 Cinquième place
1994 Drapeau : Russie Russie Championnat du monde 6 1 0 1 8 Cinquième place
1996 Drapeau : Russie Russie Coupe du monde 3 0 1 1 2 médaille de bronze Médaille de bronze
1996 Drapeau : Russie Russie Championnat du monde 8 1 1 2 6 Quatrième place
1998 Drapeau : Russie Russie Jeux olympiques 6 0 2 2 2 médaille d'argent Médaille d'argent
2000 Drapeau : Russie Russie Championnat du monde 6 0 1 1 2 Onzième place
2008 HK Dinamo Moscou Coupe Spengler 4 0 1 1 2 Vainqueur

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

  • 1996 : nommé meilleur défenseur.
  • 1996 : nommé dans l'équipe type.

Coupe Spengler[modifier | modifier le code]

  • 2009 : nommé dans l'équipe type.

Ligue continentale de hockey[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Alexei Zhitnik profile », sur Eurohockey.com (consulté le 9 avril 2013)
  2. a et b (en) « Alexei Zhitnik », sur Eliteprospects.com (consulté le 9 avril 2013).
  3. (fr) Zhitnik passe aux Flyers
  4. (en) Les Thrashers acquièrent Zhitnik, 8e défenseur non nord-américain à atteindre les 1000 matchs
  5. (fr) Zhitnik prend la route d'Atlanta
  6. (en) « Alekseï Jitnik hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.