Aleksandr Ragouline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aleksandr Ragouline

Description de cette image, également commentée ci-après

Vladimir Poutine et Aleksandr Ragouline

Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Né le 5 mai 1941,
Moscou en URSS
Mort le 17 novembre 2004,
Moscou (Russie)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour URSS
Khimik Voskressensk
CSKA Moscou
Carrière pro. 19571973

Temple de la renommée de l'IIHF : 1997

Temple de la renommée russe : 1963

Aleksandr Pavlovitch Ragouline (en russe : Александр Павлович Рагулин et en anglais Alexander Ragulin ; né le 5 mai 1941 à Moscou en URSS et mort le 17 novembre 2004 à Moscou) est un joueur professionnel de hockey sur glace soviétique[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 1957, il débute sa carrière au Khimik Voskressensk dans le championnat d'URSS. En 1962, il signe au CSKA Moscou. L'équipe remporte le championnat en 1963, 1964, 1965, 1966, 1968, 1970, 1971, 1972, 1973. En 1973, il met un terme à sa carrière après 427 parties et 63 buts[2].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a représenté l'Équipe d'URSS de 1961 à 1973. Il a remporté dix Championnats du monde et à trois reprises les Jeux olympiques d'hiver en 1964, 1968, et 1972. Il a disputé 239 matchs pour 29 buts[3].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Championnat du monde
  • 1966: Meilleur défenseur.
  • 1963: élu dans l'équipe type.
  • 1965: élu dans l'équipe type.
  • 1966: élu dans l'équipe type.
  • 1967: élu dans l'équipe type.
Jeux olympiques d'hiver
  • 1964: élu dans l'équipe type.
URSS

Élu dans l'équipe type: 1961, 1962, 1963, 1964, 1966, 1967, 1968, 1969, 1972.

Inhumation[modifier | modifier le code]

Aleksandr Ragouline est enterré au cimetière Vagankovo à Moscou, à côté de nombre de sportifs russes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) Carrière sur http://www.chidlovski.net
  3. (en) Carrière internationale sur http://www.chidlovski.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]