Alejandro Moya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alejandro Moya est né à Cuba en 1969. Plus communément surnommé « Iskander », il est une figure émergente du cinéma cubain contemporain indépendant.

Réalisateur et scénariste de séries pour la télévision cubaine, Alejandro Moya a dirigé son premier film, Manãna (« Demain »), en 2006, mettant en scène Rafael E. Hernández, Enrique Molina, Hugo Reyes, Violeta Rodriguez et Adriá Santana. Manãna a été présenté par l’ICAIC (Institut cubain de l’industrie des arts et de la cinématographie) à l’occasion du festival du cinéma moderne latino-américain de La Havane en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alejandro Moya est réalisateur de longs-métrages et de séries TV, mais aussi scénariste et poète. Enfant, son père (lui aussi réalisateur de séries pour la télévision cubaine) le surnommait « Iskander » en référence au nom persan d’Alexandre le Grand : Alejandro décida d’en faire son nom d’artiste.

Considérant l’esthétisme comme l’expression suprême de l’art, Alejandro Moya se sert du 7e art comme un moyen pour transmettre la dimension sociale de son message.[réf. nécessaire]

En tant que cinéaste indépendant, financièrement supporté par des fonds privés, Alejandro Moya a réalisé son premier film en 2006. Intitulé Manãna, il a été produit avec un petit budget, grâce au soutien de plusieurs artistes cubains tels que Silvio Rodríguez, Juan Formell, Ernesto Rancano, Carlos Guzman ou encore Kcho. Manãna met en scène une famille cubaine défavorisée, dévoilant ainsi une vision artistique mais réaliste du Cuba d’aujourd'hui : ses conflits, sa misère humaine, ses tolérances, mais aussi ses excès.

Alejandro Moya travaille actuellement sur son deuxième film, dont le thème portera sur la diaspora cubaine.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Mañana (« Demain »), 2006 (réalisateur).

Référence[modifier | modifier le code]