Aldhun de Durham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aldhun de Durham (v. 959-1018) ou Ealdhun est le dernier évêque de Lindisfarne et le premier évêque de Durham[1].

Depuis la fin du IXe siècle, le siège de Lindisfarne est basé à Chester-le-Street, en raison des attaques fréquentes des Danois. En 994, le roi Æthelred II d'Angleterre paie un danegeld aux rois Sven de Danemark et Olaf de Norvège en échange de la paix. S'ensuit une période sans offensives des Vikings, ce qui encourage Aldhun à ramener les restes de saint Cuthbert à Lindisfarne, et d'y réinstaller le siège de l'évêché.

Toutefois, en route vers Lindisfarne (995), Aldhun affirme avoir reçu une vision de saint Cuthbert, lui indiquant que les restes du saint doivent être transférés à Durham. Il se dirige alors vers cette ville, et le titre d'évêque de Lindisfarne devient celui d'évêque de Durham[2]. Siméon de Durham, la source principale pour cet événement, indique qu'Uchtred le Hardi aide les moines à faire place nette pour la nouvelle cathédrale, qui est consacrée en 998[3].

Aldhun est évêque pendant 24 ans, ce qui place sa mort en 1018 ou 1019[4]. Il serait mort d'une attaque due à la défaite des Northumbriens face aux Écossais à Carham[2].

Sa fille Ecgfrida épouse en premières noces Uchtred le Hardi, comte de Northumbrie de 1006 à 1016, probablement vers l'époque où son père participe au déplacement de l'évêché à Durham. Leur fils Ealdred est le grand-père de Waltheof de Northumbrie[5]. Après sa répudation, Ecgfrida épouse le thegn Kilvert[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fryde, Handbook of British Chronology, p. 216
  2. a et b Rollason, « Aldhun (d. 1018) », Oxford Dictionary of National Biography
  3. a et b Williams, Æthelred the Unready, p. 72-73
  4. Stenton, Anglo-Saxon England, p. 418, note 2
  5. Fletcher, Bloodfeud, p. 75-76

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aldhun of Durham » (voir la liste des auteurs)
  • Richard Fletcher, Bloodfeud: Murder and Revenge in Anglo-Saxon England, Oxford University Press, Oxford, 2003 (ISBN 0-19-516136-X)
  • E. B. Fryde, D. E. Greenway, S. Porter, I. Roy, Handbook of British Chronology, troisième édition, Cambridge University Press, Cambridge, 1996 (ISBN 0-521-56350-X)
  • David Rollason, « Aldhun (d. 1018) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, Oxford, 2004
  • Frank Stenton, Anglo-Saxon England, troisième édition, Oxford University Press, Oxford, 1971 (ISBN 978-0-19-280139-5)
  • Ann Williams, Æthelred the Unready: The Ill-Counselled King, Hambledon and London, Londres, 2003 (ISBN 1-85285-382-4)