Aldéhyde déshydrogénase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aldéhyde déshydrogénase

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Structure de surface tridimensionnelle de l'aldéhyde déshydrogénase 2 en association avec une coenzyme NAS (PDB 1CW3),

N° EC EC 1.2.1.3
N° CAS 9028-86-8
Données
IntEnz Vue IntEnz
BRENDA Entrée BRENDA
IUBMB 1.2.1.3 à l'IUBMB
KEGG Entrée KEGG
MetaCyc Voie métabolique
PRIAM Profil
PDB Structures
GO AmiGO / EGO

Les aldéhydes déshydrogénases (EC 1.2.1.3) sont un groupe d'enzymes de type déshydrogénases qui catalysent l'oxydation des aldéhydes.

Fonction[modifier | modifier le code]

L'aldéhyde déshydrogénase est une enzyme polymorphe responsable de l'oxydation des aldéhydes en acides carboxyliques, qui quittent le foie et sont métabolisés par les muscles et le cœur. Il existe trois catégories différentes de ces enzymes chez les mammifères : la classe 1 (faible Km, cytosolique), la classe 2 (faible Km, mitochondrial), et la classe 3 (Km élevé, tels que ceux exprimés dans les tumeurs, l'estomac et la cornée). Dans les trois classes, il existe des formes constitutives et inductibles. ALDH1 et ALDH2 sont les enzymes les plus importantes pour l'oxydation aldéhyde, et toutes les deux sont des enzymes tétramères composées de sous-unités 54kDA. Ces enzymes se trouvent dans de nombreux tissus de l'organisme, mais leur concentration la plus élevée se trouve dans le foie.

Mécanisme[modifier | modifier le code]

L'oxydation de l'aldéhyde peut se résumer ainsi :

Mechanism of Aldehyde Dehydrogenase

Références[modifier | modifier le code]