Albrecht von Gräfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Albrecht von Graefe (1828-1870)
Monument à Berlin en hommage à von Gräfe, réalisé par Rudolf Siemering en 1882

Friedrich Wilhelm Ernst Albrecht von Graefe, né le à Berlin et mort le , est un ophtalmologiste allemand.

Fils de Friedrich Wilhelm Ernst Albrecht von Gräfe de Karl Ferdinand, dans sa jeunesse, Albrecht von Gräfe a manifesté une préférence pour l'étude des mathématiques, mais celle-ci a été progressivement remplacée par un intérêt pour les sciences naturelles, qui l'a mené finalement à l'étude de la médecine.

Après la poursuite de ses études à Berlin, à Vienne, à Prague, à Paris, à Londres, à Dublin et à Édimbourg, et tout en consacrant une attention particulière à l'ophtalmologie il s'établit en 1850 en tant qu'oculiste à Berlin, où il fonde un établissement privé pour le traitement des yeux, devenus par la suite la référence en Allemagne et en Suisse.

En 1853 il est nommé professeur d'ophthalmologie à l'université de Berlin ; en 1858 il devient professeur extraordinaire, et en 1866 professeur ordinaire.

Gräfe a contribué en grande partie au progrès de la science de l’ophthalmologie, particulièrement par l'établissement en 1855 de son für Ophthalmologie d'Archiv, dans lequel il a eu comme collaborateurs Karl Ferdinand Ritter von Arlt (1812-1887) et FC Donders (1818-1889).

Sa méthode pour traiter le glaucome et sa nouvelle opération pour la cataracte sont probablement ses deux contributions majeures. Il a été également considéré comme une autorité dans les maladies du nerf et du cerveau. Il est mort à Berlin 20 juillet 1870.

Le signe de Graefe associé à la maladie de Grave-Basedow a été nommé en son honneur.