Albrecht Krantz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krantz.
Albert Krantz

Albrecht Krantz (1448-1517) est un historien allemand.

Né à Hambourg, il enseigna la philosophie et la théologie à Rostock et à Hambourg. Il s'est essentiellement intéressé à l'histoire des peuples germaniques et des royaumes scandinaves, et ses travaux, remarquables pour l'époque par leur sens déjà critique, ont joui longtemps d'une grande estime.

On a de lui :

  • Vandalia, 1519 ;
  • Saxonia, 1520 ;
  • Chronica regnorum aquilonarium Daniae, Sneciae, et Noruagiae, Strasbourg, 1546.

Il remplit également plusieurs missions importantes pour les villes hanséatiques, et fut choisi pour médiateur entre les rois de Danemark et le Holstein en 1500.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Albert Krantz » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)