Albina du Boisrouvray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albina du Boisrouvray est née le 2 juillet 1941 à Paris. Elle est la fille unique du comte Guy de Jacquelot du Boisrouvray, cousin germain du prince Rainier III de Monaco et de Lùz Mila Patino dont la famille fit fortune dans l’étain en Bolivie.

Ancienne journaliste puis productrice de cinéma, elle est la présidente et fondatrice de l’Association François-Xavier Bagnoud (AFXB) qui porte le nom de son fils décédé dans l'accident d’hélicoptère dont il était le pilote lors du Paris-Dakar en 1986 qui avait également causé la mort de Daniel Balavoine, Thierry Sabine et Jean-Paul Le Fur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Après une enfance à New York et une adolescence cosmopolite, Albina du Boisrouvray se fixe dans le canton du Valais, en Suisse, où elle rencontre et épouse Bruno Bagnoud, un guide de haute montagne suisse. Après la naissance de leur fils François-Xavier en 1961, elle étudie la psychologie et la philosophie à l’Université de la Sorbonne à Paris.

Journaliste indépendante, Albina du Boisrouvray écrit notamment pour le Nouvel Observateur.

De 1969 à 1986, elle se consacre à la production cinématographique à travers la maison de production qu’elle a créée : Albina Productions. En 17 ans, sa société produit 22 films dont :

En 1985, en France, elle est décorée de l'ordre des Arts et des Lettres, au grade de chevalier et devient le premier producteur cinématographique à recevoir l’Ordre national du Mérite.

Depuis 1980, Albina du Boisrouvray préside et dirige la SEGH qui regroupe les entreprises familiales actives dans l’immobilier et l’hôtellerie.

En 2001, Albina du Boisrouvray est décorée de l’ordre de la Légion d’Honneur, au grade de Chevalier, pour son travail dans les soins palliatifs à domicile (Centres FXB de soins palliatifs à domicile de Sion et Paris)

En juillet 2011, Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, lui remet le grade d’Officier dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Activités humanitaires[modifier | modifier le code]

Le 14 janvier 1986, l'hélicoptère que pilotait son fils François-Xavier Bagnoud dans le cadre du Rallye Dakar est pris dans une tempête de sable au Mali et s’écrase sur une dune. À bord se trouvent également le chanteur Daniel Balavoine, Thierry Sabine, le créateur du Rallye Dakar, Nathaly Odent, une journaliste, et Jean-Paul Le Fur (né en 1949), un technicien-radio. Voir aussi : Accident aérien du rallye Dakar 1986.

Après la mort de son fils, elle vend son entreprise de production cinématographique ainsi que les trois quarts de ses biens personnels et s’engage à Médecins du monde aux côtés de Bernard Kouchner avec qui elle partira en mission notamment au Liban.

En 1989, elle fonde l’Association François-Xavier Bagnoud, une organisation non-gouvernementale aujourd'hui connue sous le nom de FXB International dont la mission est de combattre la pauvreté et le SIDA et de soutenir les orphelins et les enfants vulnérables victimes de la pandémie.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • En 2002, elle reçoit le Prix Nord-Sud du Conseil de l'Europe.
  • En 2008, elle reçoit le Prix BNP Paribas pour la Philanthropie Individuelle dans la catégorie "Prix Spécial du Jury"

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Audiovisuels[modifier | modifier le code]

  • Collection Documentaire de 51 min d'Olivier Horn diffusée sur France 5 dans la collection Empreintes « Albina du boisrouvray - au nom du fils » diffusée le 26 octobre 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]