Alberto Puig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puig.

Alberto Puig

{{{alternative}}}

Gand prix du Japon 1993

Date de naissance 16 janvier 1967
Lieu de naissance Barcelone
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Années d'activité En Grand Prix : 1987 à 1997
Qualité Pilote de moto vitesse
Équipe En Grand Prix :
En 250 cm³ : Honda - Yamaha - Aprilia
En 500 cm³ : Honda - Yamaha
Nombre de courses 125 en Grand Prix
Podiums 9 en Grand Prix
Victoires 1 en 500 cm3

Alberto Puig, né le 16 janvier 1967, est un pilote de vitesse moto espagnol.

Historique[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en Grand Prix avec celui de Grand Prix des Pays-Bas 1987 en 250 cm³.

Sa meilleure année a été en 1994, lorsqu'il finit la saison à la cinquième place du championnat du monde en catégorie 500 cm³. Il gagne 1 course en 1995 au Grand Prix d'Espagne au guidon d'une Honda 500 cm³ sur le circuit de Jerez. Mais au Grand prix moto de France au Mans, il est victime d'une très grave chute dans le virage de la Chapelle où il percute à haute vitesse les rails protégés par des pneus. Il se fracture les deux jambes et manque d'être amputé de l'une d'elles, mais il parvient à revenir pour la saison 1996. C'est 2 ans plus tard, au Grand Prix d'Australie 1997 qu'il met fin à sa carrière en Grand Prix


Puig travaille pour la Red Bull MotoGP Academy, désigné pour trouver et entraîner les futurs pilotes GP prometteurs. Il a fait débuter notamment Casey Stoner, Daniel Pedrosa et Toni Elías[1]. Puig agit également comme manager de Pedrosa.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1 victoire en Grand Prix sur 125 participations
  • 9 fois sur le podium
  • 672 points marqués durant sa carrière
  • 1 record du tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matthew Birt, « MotoGP: Alberto Puig proud to have helped Casey Stoner », Motorcyclenews.com,‎ 1er oct. 2007 (consulté le 25 juin 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]