Alberto Jori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Alberto Jori (né en 1965) est un philosophe italo-allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Mantoue, (Italie), Jori est, du côté paternel, un descendant d’une noble famille de barons (« Freiherren ») venant de Ticino (Suisse) et des patriciens de Zurich (Suisse)[1] descendantes des Capétiens. Du côté de sa mère il est apparenté à une longue ligne juive de rabbins de Mantoue dont le célèbre kabbaliste Solomon Aviad Sar Shalom Basilea fait aussi partie[2]. Jori a accompli ses études à Padua, Cambridge et Heidelberg. Il a reçu une bourse d’étude de la Fondation Alexander von Humboldt. Sa monographie sur Aristote a remporté le Prix de l'Académie Internationale d'Histoire des Science - International Academy of the History of Science (la Sorbonne) pour l'année 2003[3],[4]. Important sont aussi ses études sur l’ancienne médicine grecque et sur les problèmes juridiques et éthiques dans la médicine contemporaine. Jori est aussi un représentant de la « Philosophie pratique ». À présent il est professeur et membre de l’Institut de Philosophie de Tübingen (Eberhard Karls Universität Tübingen, Allemagne)[5]. Il est membre de l’Accademia Ambrosiana[6], de l’Accademia Nazionale Virgiliana [7]et de l’International Academy of the History of Science. Il est aussi cofondateur de l’ Academia Judaica / „Tarbut“ - International Academy of Jewish Studies.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Medicina e medici nell'antica Grecia. Saggio sul 'Perì technes' ippocratico, il Mulino, Bologna-Napoli 1996 ISBN 88-15-05792-7
  • Aristotele, Bruno Mondadori, Milano 2003 ISBN 88-424-9737-1
  • Identità ebraica e sionismo in Alberto Cantoni, Giuntina, Firenze 2004 ISBN 88-8057-207-5
  • Hermann Conring (1606-1681). Der Begründer der deutschen Rechtsgeschichte, MVK, Tübingen 2006 ISBN 3-935625-59-6

Références[modifier | modifier le code]

  1. Patriziat (Alte Eidgenossenschaft) (de)
  2. Solomon Aviad Sar Shalom Basilea (de)
  3. [1]
  4. [2]
  5. [3]
  6. [4]
  7. [5]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Universität Tübingen, Philosophisches Seminar [6]
  • International Academy of the History of Science [7]
  • Accademia Nazionale Virgiliana [8]
  • Accademia Ambrosiana [9]