Alberto Costa (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costa et Alberto Costa.
Alberto Costa
Fonctions
Ministre de la Justice du Portugal
14 mars 200526 octobre 2009
Premier ministre José Sócrates
Prédécesseur José Pedro Aguiar-Branco
Successeur Alberto Martins
Ministre de l'Administration interne
30 octobre 199527 novembre 1997
Premier ministre António Guterres
Prédécesseur Manuel Dias Loureiro
Successeur Jorge Coelho
Biographie
Nom de naissance Alberto Bernardes Costa
Date de naissance 1947
Lieu de naissance Évora de Alcobaça, Portugal
Nationalité Portugaise
Parti politique Parti socialiste (PS)
Diplômé de Université de Lisbonne
Profession Avocat
Professeur d'université

Alberto Costa (homme politique)

Alberto Bernardes Costa (né en 1947 à Évora de Alcobaça), est un homme politique portugais membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sous la dictature[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence de droit obtenue à l'université de Lisbonne, où il donna des cours, il effectua un stage à Leiria, où démarra sa vie professionnelle. En 1969, il voulut se présenter aux élections législatives sur les listes de l'Opposition démocratique, mais sa candidature fut rejetée par la PIDE, la police politique du régime salazariste.

Exclu alors de toutes les universités par décision gouvernementale, il demanda et obtint de la France le statut de réfugié politique entre 1973 et 1974.

Après la Révolution des Œillets[modifier | modifier le code]

Devenu avocat en 1974, il a exercé diverses fonctions tant au sein de l'ordre des avocats que de divers secteurs juridiques de l'administration publique, et également été professeur de diverses disciplines juridiques à l'Université de Lisbonne, à l'Université technique de Lisbonne et à l'Institut supérieur de psychologie appliquée.

Adhérent du Parti socialiste, élu à l'Assemblée de la République en 1991, où il fut notamment président de la commission des Affaires européennes et vice-président du groupe Socialiste, il a également fait partie de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, au cours de diverses législatures.

Après la victoire de son parti aux législatives d'octobre 1995, Alberto Costa est nommé ministre de l'Administration interne du premier gouvernement d'Antonio Guterres. Il conserve ce poste jusqu'au 25 novembre 1997, devenant par la suite administrateur non exécutif de Petróleos de Portugal – Petrogal, SA jusqu'en 1998.

Il fut membre de la Convention sur l'avenir de l'Europe entre 2002 et 2003, et responsable du programme électoral du PS pour les élections européennes de 2004. Réélu député lors des législatives anticipées du 20 février 2005, il a été nommé ministre de la Justice le 12 mars suivant dans le gouvernement dirigé par José Sócrates.

Il a également effectué diverses missions publiques et donné des conférences en Europe, Afrique, Asie et Amériques, ayant par ailleurs dirigé certaines missions de l'Union européenne.

Ayant été député de Santarém (1991), puis de Lisbonne (1995, 1999) et enfin de Porto (2002), il est, depuis 2005, représentant de Leiria, la circonscription où il voulait se présenter en 1969, à l'époque de la dictature. Il est élu dans la circonscription de Lisbonne aux législatives de 2009[1].

Il n'est pas reconduit dans le XVIIIe gouvernement constitutionnel.

Par ailleurs, il est membre de la commission politique nationale du Parti socialiste depuis 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Inês de Medeiros et Miguel Vale de Almeida candidats du PS à Lisbonne pour les législatives - Site du quotidien Público