Alberto Bayo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alberto Bayo y Giroud (né en 1892 à Camagüey et décédé en 1967 à la Havane) était un officier militaire cubain après avoir été un officier républicain pendant la guerre civile espagnole. Il était également poète et écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un père espagnol et d'une mère cubaine, il étudie une année aux États-Unis avant d'entrer à l'Académie militaire espagnole. En 1915, il entre à l'École de l'Air espagnole de Madrid. Il participe à la guerre du Rif et se lie avec des officiers républicains dont Raul Franco, frère du futur Caudillo, officier comme lui de l'Armée de l'Air espagnole, qui a essayé de bombarder le palais royal.

Acquis aux idées républicaines, il est à Barcelone au début de la guerre d'Espagne, quand les Baléares sont occupées par les Italiens. Il a alors le grade de commandant. Le 16 août 1936, avec des miliciens renforcés par une partie de la garnison de Minorque, il débarque à Majorque. Il obtient des résultats satisfaisants mais faute d'appuis, sur ordre du gouvernement républicain, il est obligé de rembarquer le 3 septembre 1936. Plus de deux mille prisonniers, sont alors massacrés par les Italiens du « comte Rossi ». Devenu un expert en guérilla, il est alors nommé général par le gouvernement républicain espagnol.

Après la guerre d'Espagne, il se réfugie au Mexique où il devient instructeur à l'Académie militaire de Guadalajara. C'est à Mexico, en 1955, qu'il rencontre Fidel Castro et Ernesto Guevara. Il les entraîne à la guérilla dans le cadre de l'opération de débarquement du Granma, qui conduira à la constitution du maquis castriste dans la Sierra Maestra.

Après la prise du pouvoir par Fidel Castro, il est immédiatement nommé commandante dans l'Armée cubaine. Il meurt avec le grade de général.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Cualquier cosilla (poésie), Espagne, 1911
  • Mis cantos de aspirante (poésie), Espagne, 1911
  • Cadetadas (poésie), Espagne, 1912
  • Canciones del Alkázar (poésie), Espagne, 1914
  • Juan de Juanes (nouvelle), Espagne, 1926
  • Uncida al yugo (novela), Espagne, 1926
  • Dos años en Gomara, Espagne, 1928
  • La guerra será de los guerrilleros, Espagne, 1937
  • El tenorio laico (poésie), Espagne, 1938
  • Mi desembarco en Mallorca, Mexique, 1944
  • Tempestad en el Caribe, Mexique, 1950
  • Cámara, Mexique (histoire), 1951
  • El caballero de los tristes destinos (capitán Alonso de Ojeda), Mexique, 1953
  • Magallanes, el hombre más audaz de la tierra, Mexique, 1953
  • 150 preguntas a un guerrillero, Mexique, 1955
  • Fidel te espera en la Sierra (poésie), Mexique, 1958
  • Mis versos de rebeldía, Mexique, 1958
  • Sangre en Cuba (poésie), Mexique, 1958
  • Mi aporte a la revolución cubana, 1960
  • El tenorio cubano (poésie), 1960
  • Versos revolucionarios, 130 p., 1960
  • Mis versos, 223 p., 1965