Albert de Teschen (1897-1955)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert de Teschen.

Albert François de Teschen, archiduc d'Autriche et dernier duc de Teschen (de), est né le 24 juillet 1897 à Weilberg, en Autriche-Hongrie, et est décédé en exil le 23 juillet 1955, à Buenos Aires, en Argentine. C’est un militaire et un homme politique austro-hongrois, membre de la Chambre haute hongroise durant la régence de Horthy.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils du généralissime archiduc Frédéric de Teschen et de l'ambitieuse et talentueuse Isabelle de Croÿ.

À Brighton, dans le Sussex (Angleterre), Albert de Teschen épousa, le 16 août 1930, Irène Lelbach (1897-1985), fille de Hohann Lelbach et de son épouse Ilma Skultety. Le couple divorça le 1er juin 1937.

À Budapest (Hongrie, il épousa, le 7 mai 1938, Katalin Bocskay de Felsö-Banya (1909-2000), fille de Béla de Bocskay Felsö-Banya et de son épouse Eszter Farkas. Le couple divorça en 1951.

Trois enfants sont nés de cette union :

  • Sarolta de Teschen (1940-), qui épousa, en 1967, Ferdinand Wutlonen
  • Idilko de Teschen (1942-), qui épousa, en 1963, Joseph Calleja dont elle divorça en 1978. En 1982, elle épousa Terry Fortier.
  • Rodolphe Étienne de Teschen (1951-).

À Buenos Aires (Argentine), Albert de Teschen épousa, en 1951, Geogina Lydia Straucz Dorner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après la Première Guerre mondiale, l’archiduc Albert est candidat à la couronne de Hongrie mais l’opposition des Alliés à la restauration des Habsbourgs et la division des monarchistes hongrois l’empêchent de monter sur le trône. Durant la régence de Horthy, le prince devient membre de la Chambre haute hongroise et prend la tête de différentes organisations sportives et culturelles (comme la fédération hongroise d’escrime).

Partisan d’Hitler, il quitte la Hongrie à la fin de la Deuxième Guerre mondiale et s’installe en Argentine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) V. Heiszler, M. Szakacs et K. Voros, Photo Habsburg: The Private Life of an Archduke, Corvina, 1989 (ISBN 0-569-09190-X) (les photos de cet ouvrage ont toutes été prises par l'archiduchesse Isabelle, mère d'Albert)
  • (hu) Lengyel László–Vidor Gyula, Magyar országgyülési almanach. Ötszáz magyar élet 1931–1936. Budapest, Országgyűlési Könyvtár, 1931. (p. 345 et 346)