Albert Viljam Hagelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Viljam Hagelin

Albert Viljam Hagelin (24 avril 1881 – 25 mai 1946) était un entrepreneur norvégien et chanteur d’opéra qui tint la charge de ministre de l’Intérieur du Gouvernement national de Norvège, le régime fantoche dirigé par Vidkun Quisling pendant l’occupation du pays par les Allemands[1].

Né à Bergen, Hagelin fut condamné à mort après-guerre et fusillé dans la citadelle d'Akershus à Oslo, où la plupart des 37 Norvégiens condamnés pour trahison et crimes de guerre furent exécutés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Albert Viljam Hagelin » (voir la liste des auteurs)

  1. (no) « Hagelin, Albert Viljam », NorgesLexi (consulté le 2008-08-29)