Albert VII de Mecklembourg-Güstrow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert le Beau

Albert VII le Beau de Mecklembourg-Güstrow, (en allemand : Albrecht VII der Schöne von Mecklenburg-Güstrow), né le 25 juillet 1488, décédé le 7 janvier 1547.

Il fut duc de Mecklembourg-Güstrow de 1503 à 1547.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Magnus II de Mecklembourg et de Sophie de Poméranie-Wolgast.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 27 janvier 1524, Albert VII de Mecklembourg-Güstrow épousa Anne de Brandebourg (1507-1567), (fille de l'électeur Joachim Ier Nestor de Brandebourg)

Dix enfants sont nés de cette union :

  • Magnus de Mecklembourg-Güstrow (1524-1524)
  • Sophie de Mecklembourg-Güstrow (1538-1538)
  • Charles Ier de Mecklembourg-Güstrow (1540-1610), duc de Mecklembourg-Güstrow de 1603 à 1610
  • Georges de Mecklembourg-Güstrow (1528-1555)

Biographie[modifier | modifier le code]

Après le décès de son père (1441-1503), Albert VII de Mecklembourg-Güstrow régna conjointement avec son oncle Balthazar de Mecklembourg-Schwerin (1451-1507), ses frères Henri V de Mecklembourg-Schwerin (1479-1552) et Éric II de Mecklembourg-Schwerin (1483-1508). Suite à l'acte de succession dit Brandebourgeois rédigé le 7 mai 1520, Albert VII reçut une partie du duché de Güstrow.

Succession au trône du Danemark et de Suède[modifier | modifier le code]

Des ascendants royaux scandinaves figurants parmi la lignée de Mecklembourg, Albert VII se déclara héritier de la lignée royale scandinave. En 1523, date de l'accession au trône de Christian III de Danemark, Albert VII contesta cette succession et réclama le trône danois. Au cours de la guerre du comte Christophe d'Oldenbourg, Albert VII s'allia aux troupes de Lübeck, cette dernière lui offrant la couronne royale danoise. Christian III du Danemark parvint cependant à conserver son trône. Le 8 avril 1535, Christian III du Danemark mit le siège devant Copenhague occupée par Albert VII de Mecklembourg-Güstrow et Christophe d'Oldenbourg. Le 29 juillet 1536, Albert VII capitula et renonça à ses exigences. En 1543, Albert VII de Mecklembourg-Güstrow réclama vainement la couronne suédoise. Ses efforts visant à soutenir la révolte paysanne dans le Småland furent rejetées (1542-1543)

Au Mecklembourg, Albert VII de Mecklembourg-Güstrow s'opposa en vain à la Réforme luthérienne.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Albert VII de Mecklembourg-Güstrow appartient à la première branche de la Maison de Mecklembourg.

Liens internes[modifier | modifier le code]