Albert Popwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albert Popwell

Naissance
New York, État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 72 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession Acteur

Albert Popwell ( - ), est un acteur afro-américain de télévision et de films qui a débuté dans les années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à New York, Popwell commence en tant que danseur professionnel avant de prendre une carrière d'acteur. Il était plus prolifique à la télévision dans des rôles de diverses séries, mais il est peut-être mieux connu pour ses apparitions dans des films de Clint Eastwood, dans lesquels il est apparu à cinq reprises, notamment dans les quatre premiers films de la série des Inspecteur Harry. Il est l'un des braqueurs de la banque, blessé au sol et l'arme gisant à ses côtés, à qui Clint Eastwood lance le désormais légendaire "Est-ce que je tente ma chance?" ("Punk, make my day") de L'Inspecteur Harry (1971). Il a eu un rôle plus marquant en tant que  Gigi « Pimp » Wilson, le maquereau, meurtrier et proxénète, dans Magnum Force (1973). Il est apparu comme Big Ed Mustapha dans L'inspecteur ne renonce jamais (1976) et, cette fois-ci du côté de la loi, en tant que partenaire d'Eastwood dans Le Retour de l'inspecteur Harry (1983). Il ne figurait pas dans le dernier film de la série, La Dernière Cible (1988), en raison d'une incompatibilité d'emploi du temps.

Un de ses derniers rôles était face à Sharon Stone dans Fenêtre sur crime (1991). Il mourut huit ans plus tard, à 72 ans, à cause de complications lors d'une opération à cœur ouvert[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Avec Clint Eastwood

Autres apparitions

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Albert Popwell obituary », Nytimes.com,‎ (consulté le 26 juillet 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]