Albert Londe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albert Londe (né le 26 novembre 1858 à La Ciotat et mort en 1917) est un photographe français, pionnier de la photographie médicale et précurseur du cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Londe, Attaque d'hystérie chez l'homme, planche d'instantanés en chronophotographie, 1885

En 1879, il entre à la Société française de photographie.

En 1887, il fonde, avec Gaston Tissandier, la Société d'excursions des amateurs photographes.

Dans les années 1880, il utilise la chronophotographie pour décomposer les mouvements.

Il fut directeur du service photographique à l'hôpital de la Salpêtrière, il participe à la fondation de la nouvelle iconographie de la Salpêtrière[1] sous la direction de Jean Martin Charcot avec qui il travailla. Paul Richer[2] et Georges Gilles de la Tourette participent également à la création de ce service.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Anatomie pathologique de la moelle épinière, 1891 (avec Paul Oscar Blocq)
  • La Photographie médicale: Application aux sciences médicales et physiologiques, 1893
  • Traité pratique de radiographie et de radioscope: technique et applications médicales, 1898

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nouvelle Iconographie de la Salpêtrière (1888-1918), jubilotheque.upmc.fr
  2. Monique Sicard, La photographie scientifique, les académismes et les avant-gardes, tribunes.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :