Albert III d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert de Habsbourg.
Albert III

Albert III d'Autriche (9 septembre 1349 – 29 août 1395), surnommé « à la Tresse » (mit dem Copfe) est duc d'Autriche de 1365 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Troisième fils d'Albert II et de Jeanne de Ferrette, il hérite du patrimoine des Habsbourg conjointement avec son frère Léopold III après la mort de leur frère aîné Rodolphe IV. Le 9 septembre 1379, les deux frères se partagent leurs possessions au traité de Neuberg : Léopold est désormais maître de l'Autriche intérieure (duchés de Styrie, Carniolie et de Carinthie) et de l'ensemble des propriétés de la famille au Tyrol tandis qu'Albert conservera l'Archiduché d'Autriche. La division entre les branches albertine et léopoldine de la famille durera jusqu'en 1490.

Famille[modifier | modifier le code]

Albert III épouse en premières noces (après le 19 mars 1366) Élisabeth de Bohême, fille de l'empereur Charles IV. Elle meurt à l'âge de quinze ans, sans avoir donné de descendance à Albert. Il se remarie avec Béatrice de Nuremberg, fille de Frédéric V de Nuremberg et d'Élisabeth de Misnie, qui lui donne un fils, Albert IV.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]