Albert Bunjaku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Bunjaku
Albert Bunjaku 2010.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse FC Saint-Gall
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 29 novembre 1983 (31 ans)
Lieu Gjilan (Yougoslavie)
Taille 1,80 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-1998 Drapeau : Suisse FC Schlieren
1998-2000 Drapeau : Suisse Grasshopper-Club Zurich
2000-2003 Drapeau : Suisse SC YF Juventus
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : Suisse FC Schaffhouse 41 (3)
2006 Drapeau : Allemagne SC Paderborn 07 10 (1)
2006-2009 Drapeau : Allemagne Rot-Weiss Erfurt 75 (36)
2009-2012 Drapeau : Allemagne 1. FC Nuremberg 63 (17)
2012-2014 Drapeau : Allemagne 1. FC Kaiserslautern 31 (13)
2014- Drapeau : Suisse FC Saint-Gall 0 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004-2006 Drapeau : Suisse Suisse espoirs 15 (7)
2009-2010 Drapeau : Suisse Suisse 06 (0)
2014- Drapeau : Kosovo Kosovo 03 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Albert Bunjaku, est un footballeur suisse né le 29 novembre 1983 à Gjilan, dans la République fédérative socialiste de Yougoslavie (aujourd’hui au Kosovo), et qui possède également la nationalité kosovare. Il évolue comme attaquant pour le club de FC Saint-Gall.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il joue actuellement au poste d'attaquant au 1. FC Nuremberg en Bundesliga, après avoir évolué au Rot-Weiss Erfurt notamment, où il s'est révélé comme un très bon buteur. Il y avait notamment marqué les esprits en marquant un doublé au premier tour de la Coupe d'Allemagne contre le Bayern Munich, le 10 août 2008, alors qu'il n'était que remplaçant.

Il évolue à Nuremberg depuis le 2 février 2009. Arrivant en pleine confiance suite à un bilan de 11 buts en 18 matchs de 3.Liga avec le Rot-Weiss Erfurt, il effectue une demi-saison décevante avec son nouveau club, où il ne jouera que 7 matchs pour seulement un petit but marqué.

Malgré cela, son club remonte en Bundesliga et il conserve sa place au sein de l'équipe. Il marque son premier but en Bundesliga le 15 août 2009 en égalisant 1-1 contre l'Eintracht Francfort. Le 17 octobre 2009, il marque un doublé face au Hertha Berlin, ce qui permet à son équipe de l'emporter 3-0. Il semble s'être imposé en ce début de saison au sein du 1. FC Nuremberg. Le 31 octobre 2009, il permet à son club de mener 2-0 face au Werder Brême, pourtant auteur d'un très bon début de saison. Le score final sera de 2-2, avec deux buts brêmois marqués après la sortie de Bunjaku. Il semble être devenu l'un des attaquants les plus efficaces actuellement, du championnat allemand.

Suite à ses bonnes performances, il est convoqué par Ottmar Hitzfeld en équipe de Suisse pour jouer le match de préparation à la Coupe du monde 2010 contre la Norvège le 14 novembre 2009.

Le 21 novembre 2009, il marqué un doublé sur la pelouse du champion en titre, le VfL Wolfsburg, et offre ainsi la victoire au 1. FC Nuremberg face à un adversaire très difficile à manœuvrer dans son antre. Cette belle performance lui permet de devenir le deuxième meilleur buteur ex-æquo de la Bundesliga 2009-2010.

Après plus de deux mois de disette, il marque un triplé contre Hanovre 96, le 30 janvier 2010. La semaine suivante, il est de nouveau buteur face au VfB Stuttgart, mais il ne peut empêcher la défaite des siens. Grâce à sa bonne saison 2009-2010, Ottmar Hitzfeld le sélectionne pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, suite au forfait de Marco Streller ou il jouera un match. Le 4 mai 2012, Bunjaku quitte le 1. FC Nuremberg pour le 1. FC Kaiserslautern où il signe un contrat de trois saisons. Il est rapidement nommé capitaine par l'entraîneur Franco Foda et forme un duo d'attaque prolifique avec Mohammadou Idrissou.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]