Albert Baert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Piscine, Roubaix

Albert Baert, né à La Madeleine le 23 avril 1863 et mort le 24 février 1951 à Lambersart, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Émile Vandenbergh et de Louis Gilquin, Albert Baert s'associe, dès 1885, à Charles Boidin et Louis Gilquin.

Albert Baert était chevalier de la Légion d'honneur, chevalier des palmes académiques, vice-président du bureau d'aide sociale, vice-président de la commission départementale des bâtiments civils et président d'honneur du syndicat des architectes.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Il construit avec Boidin les bains municipaux de Lille, Dunkerque et Roubaix, ainsi que des villas à Malo-les-Bains. Il est aussi l'auteur de nombreuses réalisations dans la métropole lilloise : la villa Saint Georges (pour Charles Boidin), la villa Saint Louis et la Laiterie moderne à Lambersart, la loge maçonnique de la rue Thiers à Lille (Albert Baert fut membre de la loge maçonnique « La Lumière du Nord » et son agence d’architecte agréée, située au 6 rue de Valmy à Lille, s’orne, au-dessus de la porte d'entrée, d’un bas-relief aux outils maçonniques), les Galeries lilloises et l'Hôtel des Cariatides (1899), place de la République à Lille.

Il a aussi été chargé de la reconstruction de la ville d'Houplines de 1919 à 1934.

Liens externes[modifier | modifier le code]