Albatros à cape blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Albatros à cape blanche ou Albatros timide (Thalassarche cauta) est un oiseau de mer de l'ancienne famille des Diomedeidae.

Description[modifier | modifier le code]

Thalassarche cauta - SE Tasmania.jpg

Cet albatros pèse de 3,2 à 5,1 kg pour une longueur d'environ 99 cm et une envergure de 198 à 260 cm.

Il s'agit de l'espèce la plus imposante du groupe des "petits" albatros aux parties supérieures sombres contrastant avec le croupion blanc et à la queue sombre, courte et arrondie.

Le dessous des ailes est blanc avec une bordure sombre bien délimitée. Sa tête est blanche avec une zone grise en arrière de chaque œil souligné par une tache noire. Le bec long et massif est gris à pointe jaunâtre.

L'immature diffère de l'adulte par la tête grise et le bec gris clair à pointe noire.

Répartition[modifier | modifier le code]

L'Albatros timide niche sur Auckland, les Antipodes et en Tasmanie (Mewston, Pedra Branca et Île Albatross).

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se nourrit de poissons et de crustacés.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

L'Albatros timide est représenté par deux sous-espèces :

  • cauta avec un bec relativement pâle aux reflets jaunes accentués, nicheuse en Tasmanie ;
  • steadi plus imposante que la précédente, niche sur Auckland et les Antipodes.

L'albatros de Salvin, longtemps considéré comme une sous-espèce de l'albatros à cape blanche, est considéré comme une espèce à part entière, depuis le milieu des années 1990.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Photos et vidéos[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Todd F.S. & Genevois F. (2006) Oiseaux & Mammifères antarctiques et des îles de l'océan austral. Kameleo, Paris, 144 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :