Alba Torrens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alba Torrens Portail du basket-ball
Alba Torrens.JPG
Fiche d’identité
Nom complet Alba Torrens Salom
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 30 août 1989 (25 ans)
Binissalem Drapeau : Espagne
Taille 1,92 m (6 4)
Situation en club
Club actuel UMMC Iekaterinbourg
Poste ailière
Draft WNBA
Année 2009
Position 36e
Franchise Sun du Connecticut
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Segle XXI
Segle XXI
Celta Vigo
Celta Vigo
Celta Vigo
Salamanque
Salamanque
Galatasaray SK
Galatasaray
Galatasaray
UMMC Iekaterinbourg
 ?
 ?
?
?
?
7,5
15,8
14,7
06,4
13,7[1]
en c.
Sélection en équipe nationale **
2007- Drapeau : Espagne Espagne

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Alba Torrens, née le 30 août 1989 à Binissalem, Majorque, est une joueuse internationale espagnole de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en clubs[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué avec le club de Real Club Celta Indepo, elle rejoint le club de Salamanque, ce qui va lui donner l'occasion de s'aguerrir au plus niveau européen en disputant l'Euroligue. Cette même année 2009, elle est choisie en 36e position, au troisième tour, lors de la draft WNBA 2009 par le Sun du Connecticut.

Pour sa première saison européenne avec sa nouvelle équipe, elle dispute quinze matchs et présente des statistiques de 7,5 points, 3,4 rebonds, 2,4 passes en 24 minutes[2]. le club échoue en quart de finale de l'Euroligue face à un autre club espagnol, Ros Casares Valence. Perfumerías Avenida est également battu par Valence en finale du championnat d'Espagne et de la coupe de la Reine.

Lors de sa deuxième année avec Perfumerías Avenida, elle double sa moyenne de points, pour atteindre 15,8 points ; Ses autres moyennes sont de 4,2 rebonds, 2,3 passes en 28 minutes[3]. Les deux rivaux espagnols sont de nouveau opposés, lors du Final Four disputé à Iekaterinbourg. Grâce à sa victoire sur le score de 61 à 49 - 12 points, 5 rebonds et une passe en 28 minutes[4] - Perfumerías Avenida met un terme à la série de quatre victoires consécutives en Euroligue du club russe du Spartak région de Moscou en s'imposant sur le score de 68 à 59 avec 13 points et un rebond en 28 minutes de Torrens[5]. Elle est désignée MVP, meilleur joueuse, de ce Final Four[5]. Elle remporte également le titre de championne d'Espagne, en deux manches face à Valence[6], et la Supercoupe d'Espagne.

En 2011, elle signe avec le club turc Galatasaray SK. Elle ne termine malheureusement pas sa première saison suite à une blessure grave au genou droit (rupture du ligament croisé) en janvier. Elle ne reprend le chemin des parquets qu'en décembre 2012. La saison 2013-2014 reste en revanche comme une de ses plus belles, puisque le club turc remporte trois titres, à chaque fois face au Fenerbahçe: la Coupe de Turquie, l'Euroligue et le Championnat de Turquie. En Euroligue, sa moyenne est de 13,7 points, 3,8 rebonds et 2,8 passes. Elle impressionne notamment lors des demi-finales face au club russe UMMC Iekaterinbourg en marquant 29 points (dont sept à 3 points). Elle est sacrée meilleure joueuse du tournoi. En ligue turque, sa moyenne est de 13,6 points, 3,2 rebonds et 2,4 passes.

Après le Championnat du monde de basket-ball féminin 2014, elle rejoindra la ligue russe sous la bannière du UMMC Iekaterinbourg [7].

Sélections espagnoles[modifier | modifier le code]

En 2008, à 19 ans, elle participe aux Jeux olympiques de Pékin où l'Espagne termine à la cinquième place. La saison suivante, l'Espagne termine avec la médaille de bronze lors du Championnat d'Europe 29009, Torrens apportant 15,7 points et 6,3 rebonds. Quelques semaines plus tard, elle rejoint la sélection des 20 ans et moins qui est battue par les Françaises en finale sur le score de 74 à 52. Avec 15,7 points et 6,3 rebonds, elle termine toutefois avec le titre de MVP du tournoi[8]. Elle a déjà eu cet honneur dans des compétitions de jeunes européennes lors du championnat d'Europe cadettes en 2004. Avec les sélections de jeunes espagnoles, elle est championne d'Europe cadettes en 2004 et 2005, et remporte le titre chez les juniores en 2006.

Pour sa première compétition mondiale avec la sélection espagnole, elle obtient la médaille de bronze du championnat du monde 2010 : l'Espagne s'impose 74 à 70 face à la France sur le score de 74 à 70 après prolongation, mais s'incline ensuite en demi-finale face aux Américaines, 106 à 70. Les espagnoles s'imposent ensuite 77 à 68 face à la Biélorussie.

Les Espagnoles figurent parmi les prétendantes au titre de championnes d'Europe 2011 mais termine cinquième de son groupe lors du tour principal.

Elles prennent leur revanche lors du championnats d'Europe 2013 en remportant la médaille d'or. Alba Torrens éclabousse les parquets de son talent en finissant meilleure marqueuse (21 points) de son équipe devant sa compatriote et MVP du tournoi Sancho Lyttle en finale contre la France (70-69). Sur l'ensemble de la compétition sa moyenne est de 16,2 points, 3,2 rebonds et 1,8 passes. Le premier match contre la Russie notamment montre que malgré un an d'absence du fait de sa blessure, elle n'a perdu ni son talent, ni sa rapidité, ni sa confiance en soi (auteur de 30 points !).

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

  • Championne de la Supercoupe d'Espagne 2010
  • Meilleur joueuse d'Europe 2011
  • Championne d'Espagne 2011
  • Championne Supercoupe de Turquie 2012
  • Championne Coupe de Turquie 2012, 2013 et 2014
  • Championne de Turquie 2014
  • Championne d'Euroligue 2011 et 2014
  • Meilleure joueuse d'Euroligue 2001 et 2014

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été
Championnat du monde
Championnat d'Europe
Compétitions de jeunes

Statistiques[modifier | modifier le code]

Compétition M Min Pts Tirs Rebonds Pd F BP Int
2Pts 3Pts LF O D TRB
JO 2008 6 15,3 7,7 55,0 % 31,6 % 100,0 % 0,0 2,0 2,0 0,5 1,5 0,0 0,5
Euro 2009[9] 9 25,1 8,8 44,9 % 27,8 % 71,4 % 0,8 3,9 4,7 1,3 1,4 0,2 1,3
Euro 2009 -20 ans 10 28,2 15,7 50,6 % 32,0 % 81,8 % 1,6 4,7 6,3 4,3 1,2 0,4 2,4
Mondial 2010[10] 9 20,44 8,22 56,8 % 35,3 % 75 % 0,55 2,11 2,66 0,88 1,22 1,0 0,77
Euro 2011[11] 6 29,5 13,8 43,1 % 18,5 % 92,3 % 1,0 1,8 28 1,8 0,7 2,3 1,2

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Alba Torrens est très tôt reconnue comme une excellente joueuse et à ce titre, elle est récompensée du titre de MVP du championnat d'Europe cadettes 2004. En 2009, elle reçoit cette même distinction lors du championnat d'Europe des 20 ans et moins. Elle est reconnue au niveau européen en obtenant le titre de Meilleure jeune basketteuse européenne de l'année 2009[12]. Deux ans plus tard, elle est désignée meilleure joueuse européenne de l'année 2011[13] : elle obtient principalement ce trophée grâce au vote du public qui lui permet de devancer la Russe Maria Stepanova, joueuse choisie par le panel des experts. Plus tôt dans la saison, elle est désignée meilleure joueuse du Final Four de l'Euroligue[5]. En 2014, elle est sacrée pour la seconde fois MVP en Euroligue.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Alba Torrens », FIBA (consulté le 9 mai 2014)
  2. (en) « EuroLeague Women » 2010 » Players » Alba Torrens (HALCON AVENIDA SALAMANCA) », sur www.eurobasket.com (consulté le 10 février 2012)
  3. (en) « EuroLeague Women » 2011 » Players » Alba Torrens (HALCON AVENIDA SALAMANCA) », sur www.eurobasket.com (consulté le 10 février 2012)
  4. (en) « EuroLeague Women » 2011 » Avenida Set Up SpartaK Rematch) », sur www.eurobasket.com,‎ 8 avril 2011 (consulté le 10 février 2012)
  5. a, b et c (en) « EuroLeague Women » 2011 » Halcon Avenida Capture Title) », sur www.eurobasket.com,‎ 10 avril 2011 (consulté le 10 février 2012)
  6. (en) « Avenida, UMMC Clinch Domestic Titles », sur fibaeurope.com,‎ 29 avril 2011 (consulté le 10 février 2012)
  7. « Ekaterinburg  », Love Women's Basketball,‎ 12 mai 2014 (consulté le 18 mai 2014)
  8. (en) « Alba Torrens », sur www.eurobasket.com
  9. (en) « EuroBasket Women - Final Round 2009 (Spain) Alba Torrens (Spain)  », sur eurobasketwomen2011.com (consulté le 10 février 2012)
  10. (en) « 2010 FIBA World Championship for Women - 15 - Alba Torrens », sur archive.fiba.com (consulté le 10 février 2012)
  11. (en) « EuroBasket Women - Final Round 2011 (Spain) Alba Torrens (Spain)  », sur eurobasketwomen2011.com (consulté le 10 février 2012)
  12. (en) « Meilleure jeune joueuse européenne de l'année », sur www.fibaeurope.com
  13. (en) « Torrens Is Women’s Player of the Year », sur fibaeurope.com,‎ 7 février (consulté le 7 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]