Alarme fatale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alarme fatale

Titre québécois Larmes fatales
Réalisation Gene Quintano
Scénario Gene Quintano
Don Holley
Tori Tellem
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre parodie
Sortie 1993
Durée 84 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Alarme fatale ou Larmes fatales au Québec (Loaded Weapon 1) est un film américain de Gene Quintano sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le policier Billie York a découvert le secret de la transformation de la cocaïne en biscuit, ce qui lui vaut d'être assassiné par un trafiquant de drogue.

L'ancien coéquipier de Billie, Wes Luger, enquête sur cet assassinat, alors qu'il est à deux jours de la retraite. On lui adjoint comme coéquipier le speedé et dépressif Jack Colt, déjà sur l'affaire. Ce duo aurait pu être infernal si ces deux flics s'entendaient sur des méthodes de travail appropriées.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Ce film est avant tout une parodie des trois premiers volets de la tétralogie l'Arme fatale (l'Arme fatale 4 n'ayant été réalisée que quelques années plus tard). On y retrouve donc un jeune policier blanc aux cheveux longs, casse-cou et dépressif (qui n'est pas sans rappeler Martin Riggs), forcé de faire équipe avec un policier noir moustachu et proche de la retraite (qui n'est pas sans rappeler Roger Murtaugh). Il est même souhaitable d'avoir vu les trois premiers volets de l'Arme fatale pour bien saisir et apprécier tous les gags d'Alarme fatale.
  • Les noms des 2 personnages principaux renvoient à des noms ou marques de pistolets : Colt et Luger.
  • Plusieurs autres films font également les frais de cette parodie: 48 heures (le principe scénaristique de l'enquête à résoudre en temps limité, ainsi que les deux scènes où Colt est pris en otage), Basic Instinct (la scène de l'interrogatoire qui tourne au questionnaire voyeur), Le Silence des agneaux (les deux policiers devant interroger un psychopathe emprisonné, ressemblant à Hannibal Lecter, pour retrouver le criminel qu'ils recherchent)... Coincidence : le personnage possède la même voix française que le modèle original, Jean-Pierre Moulin.
  • En outre, plusieurs acteurs célèbres font au moins une apparition dans ce film, à commencer par Whoopi Goldberg (dans le rôle de Billie), mais aussi Bruce Willis ou Charlie Sheen, ce dernier étant le frère d'Emilio Estevez (qui joue le rôle de Jack Colt).
  • On remarque des références à certaines fictions :
    • à la série télévisée CHiPs (présence des deux policiers incarnés par Erik Estrada et Larry Wilcox dans leur rôles respectifs « Ponch » et « Jon »).
    • on peut voir Les Tortues ninja dans les égouts. Détail par ailleurs incohérent : Dans le rush utilisé pour la scène, les tortues se trouvent dans une maison en extérieur et non dans leur repaire situé dans les égouts.
    • à Piège de cristal de la tétralogie Die Hard lorsqu'on voit John McClane (Bruce Willis) habillé tel qu'on le voit dans son film, ainsi que Dwayne T. Robinson, le personnage qu'incarne Paul Gleason, et qu'il incarnait déjà dans Piège de cristal.
    • Popeye fait une apparition sur le port de plaisance.
  • À la fin du film on peut entendre Bohemian Rhapsody du groupe Queen, qui est un clin d'œil évident au film Wayne's World sorti un an auparavant.
  • Le titre original du film est Loaded Weapon 1 parce qu'une suite avait d'ores et déjà été prévue. Le bide essuyé par le film à sa sortie mit fin à ce projet.

Lien externe[modifier | modifier le code]