Alan Price

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Price.

Alan Price (né le 19 avril 1942 à Fatfield, Durham, en Grande-Bretagne) est un musicien anglais, auteur-compositeur, occasionnellement acteur.

Dès l'âge de sept ans, Alan Price apprend seul le piano, puis l'orgue, la guitare et la basse. Fasciné par le jeu du musicien américain Jerry Lee Lewis, il se met au rock 'n' roll avant d'expérimenter le jazz et le rhythm and blues.

Parti à Newcastle, il y crée son propre groupe, The Alan Price Rhythm and Blues Combo. Lorsqu'en 1963 le chanteur Eric Burdon se joint à eux, le groupe est renommé The Animals, connaît un succès immédiat (notamment The House of the Rising Sun extrait de l'album The Animals sorti en 1964), et part s'installer à Londres.

Alan Price apparaît dans le film Dont Look Back de D. A. Pennebaker consacré à la tournée anglaise de Bob Dylan et il y évoque l'éventualité d'une carrière solo. En effet, malgré le succès du groupe, il annonce officiellement le 5 mai 1965 qu'il quitte The Animals, prétextant sa peur de l'avion.

Il crée alors l'Alan Price Set, où il assure claviers et chant, accompagné de Clive Burrows au saxophone baryton, Steve Gregory au saxophone ténor, John Walters à la trompette, Peter Kirtlry à la guitare, Rod "Boots" Slade à la basse et "Little" Roy Mills à la batterie ( qui sera éventuellement remplacé par Alan White futur Yes ), groupe qui connaît un premier succès avec une reprise du morceau I Put A Spell On You de Screamin' Jay Hawkins, puis avec des morceaux comme Simon Smith and His Dancing Bear de Randy Newman, sa propre composition The House That Jack Built, ou Don’t Stop The Carnival de Sonny Rollins.

En 1968, Alan Price dissout l'Alan Price Set. Il s'est par la suite associé à Georgie Fame, a composé en 1973 la musique du film O Lucky Man! de Lindsay Anderson, a participé aux reformations du groupe The Animals en 1976 et en 1983

Liens externes[modifier | modifier le code]