Alan Furst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Furst.

Alan Furst

Activités Romancier
Naissance 20 février 1941 (73 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres roman d'espionnage

Alan Furst (20 février 1941 à New York) est un écrivain américain de romans d'espionnage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a vécu durant son enfance dans le quartier Upper West Side de Manhattan.

Il est diplômé de l'Oberlin College (en 1962) et de l'université d'État de Pennsylvanie (communément appelée Penn State en anglais) (en 1967).

Avant de devenir un écrivain à temps plein, Alan Furst a travaillé dans la publicité, a été pigiste, notamment pour le magazine Esquire et chroniqueur pour l'International Herald Tribune.

Ses premiers romans lui valent un succès d'estime et c'est la publication, en 1988 de Night Soldiers, roman inspiré par un voyage en Europe de l'Est à l'initiative du magazine Esquire, qui relancera sa carrière internationale.

Les Éditions de l'Olivier ont publié le 5 avril 2007 le Royaume des ombres, traduction, d'Alexandre Boldrini, du titre Kingdom of Shadows.

Cet éditeur devrait publier en français les autres titres de la série Night Soldiers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Your Day in the Barrel, 1976
  • The Paris Drop, 1980
  • The Caribbean Account, 1981
  • Shadow Trade, 1983

Série de Night Soldiers[modifier | modifier le code]

  • Les Soldats de la nuit [« Night Soldiers, 1988 »], Paris, trad. Jean Esch, Éditions de l'Olivier,‎ 2010 (ISBN 978-2-87929-695-1)
  • Dark Star (1991)
  • L'Officier polonais [« The Polish Officer, 1995 »], Paris, trad. Stéphane Roques, Éditions de l'Olivier,‎ 2009, 384 p. (ISBN 978-2-87929-694-4)
  • The World at Night (1996)
  • Red Gold (1999)
  • Le Royaume des ombres [« Kingdom of Shadows, 2000 »], Paris, trad. Alexandre Boldrini, Éditions de l'Olivier,‎ 2007, 300 p. (ISBN 978-2-87929-576-3)
  • Le Sang de la victoire [« Blood of Victory, 2003 »], Paris, trad. Jean Esch, Éditions de l'Olivier,‎ 2008, 300 p. (ISBN 978-2-87929-577-0)
  • Dark Voyage (2004)
  • Le Correspondant étranger [« The Foreign Correspondent, 2006 »], Paris, trad. Jean Esch, Éditions de l'Olivier,‎ 2008, 304 p. (ISBN 978-2-87929-567-1)
  • Espions de Varsovie (2008), adapté en une mini-série télévisé en 2 épisodes en 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]