Alain Raës

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raës.

Alain Raës, né le 26 mars 1947 à Roubaix, est un pianiste français. Site officiel : alainraes.fr

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Raës fait ses études musicales à la Schola Cantorum et entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 1965. Élève de Lélia Gousseau, il obtient cinq ans plus tard un 1er Prix de piano, puis se destine aux concours internationaux.

Il a travaillé l'analyse musicale avec Jacques Castérède. Il se produit en récital en France et à l'étranger (Turin, Suisse romande), et avec orchestre sous la direction de Ferdinand Leitner et l'Orchestre Symphonique de Vienne, celle de Jean-Claude Casadesus et l'Orchestre de Lille, de l'Orchestre Philharmonique Mihail Jora sous la direction de Damien Top, ou encore Jean-Marc Cochereau et Jacques Mercier.

Aujourd'hui, il enseigne le piano au conservatoire de Lille, au conservatoire de Douai et également l'analyse musicale au conservatoire de Roubaix tout en poursuivant sa carrière de concertiste.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1972 : 1er Prix de musique d'ensemble dans la classe de Maurice Crut
  • 1973 : Grand "Prix Spécial Suisse" du Concours International de Genève.

Discographie[modifier | modifier le code]

Spécialisé dans le répertoire de musique française, on lui doit une intégrale de la musique pour piano d'Arthur Honegger (1976) et d'Albert Roussel. Il a également enregistré des œuvres de Florent Schmitt, Francis Poulenc, Jules Massenet.