Alain Paucard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alain Paucard

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Alain Paucard en 2009.

Activités Écrivain
Naissance 6 avril 1945 (69 ans)
Paris
Langue d'écriture Français

Alain Paucard, né le 6 avril 1945 à Paris, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il ne vit qu'à Paris, ville dont il est amoureux[1], et se déclare de « nationalité parisienne ».

Notamment connu pour sa clairvoyance remarquable, l'ayant amené à écrire ce petit bijoux de phrase : "Sergio Leone est le réalisateur le plus surfait du siècle »

Il est président à vie du Club des Ronchons, qu'il a fondé en 1986 en compagnie de Bernard Peyrotte et de Marc Vidal, Pierre Gripari en étant le premier et bref président d'honneur. Et Jean Dutourd un pilier.

Il a animé un Libre Journal sur Radio Courtoisie de 1998 à juin 2007.

Il est également un spécialiste du cinéma. Il fait partie des rédacteurs du Guide des films (éditions Robert Laffont) de Jean Tulard et a publié des essais sur Sacha Guitry, Michel Audiard et la série B.

Alain Paucard écrit régulièrement pour le mensuel Causeur[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Coupure (sous le pseudonyme de Arne Grinberg), Civilisation nouvelle, 1970 ; rééd. sous le pseudonyme de Sybille Savoure, éditions Vauvenargues, 2004
  • Par tous (sous le pseudonyme de Jean Dron), CEF, 1971
  • À femmes que veux-tu (sous le pseudonyme de Matt Sloane), Civilisation nouvelle, 1971
  • Étoiles rouges et collants noirs (sous le pseudonyme de L.K. Von Himeloff), 1971
  • Carnets d’un obsédé, à compte d'auteur en 1977 ; Julliard / L’Âge d’Homme, 1984 ; rééd 1990 (ISBN 2-8251-2846-5) ; rééd. 1996 (ISBN 2-260-00364-8)
  • La Femme sans pitié (sous le pseudonyme de Jones Ulm), SEF, 1978
  • Alain Monnet s'pique et glisse (sous le pseudonyme d'Humphrey Paucard), SEF, 1978
  • L'Horreur d'été (sous le pseudonyme d'Humphrey Paucard), Éd. de la Détente, 1979
  • Ma vie secrète par Joseph Staline, Baudouin, 1979, réédition Alexipharmaque, 2012
  • Fermé comme Beaubourg (sous le pseudonyme de Mohamed d'Ali), suivi de L'érotisme selon Mondrian (signé Alain Paucard), Baudoin, 1980
  • L'Ulster à l'estomac (sous le pseudonyme d'Humphrey Paucard), La Brigandine, 1982
  • Guide Paucard des filles de Paris, Garnier, 1983 (ISBN 978-2-7050-0509-2) ; Carrère, 1985
  • Gripari mode d’emploi, L’Âge d’Homme, 1985 (ISBN 2-8251-2949-6)
  • Lazaret, L’Âge d’Homme, 1986 (ISBN 2-8251-2847-3)
  • Petit manuel du séducteur en campagne, Balland, 1987 (ISBN 978-2-7158-0628-3)
  • Éloge de la faiblesse, Robert Laffont, 1988 (ISBN 22210562213[à vérifier : ISBN invalide])
  • Célébration du whisky, coll. Renaudot et Cie, Le Rocher, 1988 (ISBN 978-2-87742-004-4)
  • Dictionnaire des idées obligées, Le Dilettante, 1990 ; rééd. 1998 (ISBN 2-905344-40-7)
  • De la misogynie considérée comme un des beaux arts, Acropole, 1990 (ISBN 978-2-7357-0148-3)
  • Les Criminels du béton, Les Belles Lettres, 1991 (ISBN 978-2-251-39006-2)
  • Supplique à Gorbatchev pour la réhabilitation de Staline, Le Dilettante, 1991 (ISBN 2-905344-48-2)
  • Le Cauchemar des vacances, L’Âge d’Homme, 1993 (ISBN 2-8251-0403-5)
  • Un jour tu me remercieras, trente-cinq lettres de rupture, avec Louise Leblanc, Stanké, Montréal, 1993
  • Le Roman de Paris, collec. Renaudot et Cie, Le Rocher, 1993 (ISBN 2-268-01586-6)
  • Défense de la série B, L’Âge d’Homme, 1995 (ISBN 2-8251-0625-9)
  • Paris la ballade, photographies de Louis Monier, L'Âge d'homme, 1997 (ISBN 2-8251-0994-0)
  • Dutourd l’incorrigible, Flammarion, 1998 (ISBN 2-08-067232-0)
  • La Crétinisation par la culture, L’Âge d’Homme, 1998 (ISBN 2-8251-1393-X) ; rééd. 2000 (ISBN 2-8251-1128-7) ; rééd. en 2004 (ISBN 2-8251-1919-9)
  • Le Roi créole, L’Âge d’Homme, 1999 (ISBN 2-8251-1234-8)
  • Tirez sur l’architecte, L’Âge d’Homme, 2000 (ISBN 2-8251-1355-7)
  • Paris, ses rues, ses chansons, ses poèmes, Éditions Molière, 2000 (ISBN 978-2-7434-1670-6)
  • La France de Michel Audiard, L’Âge d’Homme, 2000, rééd. Éditions Xenia, 2007 (ISBN 978-2-88892-011-3)
  • Le Cauchemar des vacances raconté à mon cheval, L’Âge d’Homme, 2001 (ISBN 2-8251-1585-1)
  • La France clandestine, L’Âge d’Homme, 2001 (ISBN 2-8251-1598-3)
  • Sacha Guitry, en collaboration avec André Bernard, L'Âge d'homme, 2002 (ISBN 2-8251-1461-8)
  • Au miroir des femmes, L’Âge d’Homme, 2003 (ISBN 2-8251-1701-3)
  • Paris est un roman, L’Âge d’Homme, 2005 (ISBN 2-8251-1986-5)
  • Geneviève et Attila, L’Âge d’Homme, 2006 (ISBN 2-8251-3640-9)
  • Éloge du cul (et autres textes), La Musardine, 2006 (ISBN 2-84271-314-1)
  • Je t'appartiens, Le Rocher, 2007 (ISBN 2-268-06100-0)
  • Rupture : mode d'emploi, Lanore, 2007 (ISBN 2-85157-320-9)
  • Manuel de résistance à l'art contemporain, Jean-Cyrille Godefroy, 2009 (ISBN 978-2-86553-217-9)
  • Curieuse, L'Éditeur, 2010 (ISBN 978-2-36201-007-1)
  • Marie-Jeanne, une vie française, Alphée, 2011 (ISBN 978-2-7538-0682-5), réédition Un infini cercle bleu, 2014
  • Tartuffe au bordel, Le Dilettante, 2012 (ISBN 978-2-84263-757-6)
  • Paris c'est foutu, Jean-Cyrille Godefroy, 2013

Scénarios de bande dessinée[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs dirigés par Alain Paucard[modifier | modifier le code]

  • L'Horreur du bonheur (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1990
  • Notre amie la femme (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1992 (ISBN 2-8251-0270-9)
  • Le Radeau de la modernité (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1993 (ISBN 2-8251-0379-9)
  • De la bêtise (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1994
  • En arrière toute (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1996 (ISBN 2-8251-0706-9)
  • Avec les Serbes, L'Âge d'homme, 1996 (ISBN 2-8251-0690-9)
  • Les Serbes et nous, L'Âge d'homme, 1996 (ISBN 2-8251-0769-7)
  • Éloge des Serbes, L'Âge d'homme, 1997 (ISBN 2-8251-1019-1)
  • Alliés des Serbes, L'Âge d'homme, 1998 (ISBN 2-8251-1112-0)
  • Ils en font trop (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 1998 (ISBN 2-8251-1100-7)
  • Que vive le peuple Serbe, L'Âge d'homme, 1999 (ISBN 2-8251-1274-7)
  • Le Stupide XXe siècle (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 2000 (ISBN 2-8251-1464-2)
  • Bienvenue au village global (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 2003 (ISBN 2-8251-1822-2)
  • Les Ronchons flingueurs (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 2005, (ISBN 2-8251-1953-9)
  • Allez-y sans nous (signé Club des Ronchons), L'Âge d'homme, 2009 (ISBN 978-2-8251-3973-8)

Citations[modifier | modifier le code]

  • On parle toujours du violon d'Ingres, mais jamais de la trompette de Géricault.
  • Une minute de silence ne dure jamais une minute, même dans les pays riches.
  • Au bal des occasions perdues, je ne ferai pas tapisserie.
  • Plus je me laisse porter par les événements, plus je leur résiste.
  • Le baron Frankenstein a fabriqué un monstre. Les États-Unis ont fabriqué la société multiculturelle.
  • Quand on a rien à perdre, c'est qu'on n'a plus rien à gagner.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Guide Paucard des filles de Paris : Médaille d'argent de la ville de Paris
  • 1986 : Lazaret : ouvrage couronné par l’Académie française
  • 1988 : Éloge de la faiblesse : ouvrage couronné par l’Académie française
  • 2001 : La France de Michel Audiard : prix Simone Genevois 2001 récompensant le meilleur ouvrage sur le cinéma
  • 2001 : Paris : ses rues, ses chansons, ses poèmes, 7e Prix des bouquinistes

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Quelques cartons d’invitation d’Alain Paucard quand il tenait la Librairie de la Renaissance :

  • En l’Église de la Renaissance (…), le vendredi 28 mars, de 18 à 21 heures, les révérends pères Alain Paucard et Jean-Pierre Dionnet célèbreront la messe de l’adoration perpétuelle : « La Passion selon Saint-Vincente-Minelli ». La filmographie du Maître sera vendue aux profits du « Comité contre le génocides des Enzymes gloutons ». Vin de messe.
  • M. le Président de la République, M. le Ministre des Beaux-Arts, M. le Préfet de la Seine, M. le Président du Conseil municipal de Paris… n’étant pas invités le vendredi 14 février, à partir de 19h, à la Librairie de la Renaissance, n’importe qui peut venir boire un verre. On devra néanmoins subir la vue des dessins de Jean de Maximy et les divagations d’Alain Paucard.
  • Rappel du 18 juin. Citoyens, citoyennes, camarades, pour la première fois dans l’histoire de l’art, le Sexe-à-l’heure de Benoît Rey sera présenté au grand public le 18 juin de 16 à 20 heures. Nul doute que tous les amateurs désireront acquérir un exemplaire du seul cadran solaire, démocratique, vaginal et clitoridien existant au monde. Alain Paucard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Besson, Alain Paucard, romancier de Paris, 9 juillet 2005, sur le site www.marianne2.fr
  2. http://www.causeur.fr/author/paucard

Liens externes[modifier | modifier le code]