Alain Morisod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alain Morisod

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Alain Morisod en 1996, par Erling Mandelmann

Informations générales
Naissance 23 juin 1949 (65 ans)
Genève Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical Populaire
Instruments Piano
Années actives 1971-

Alain Morisod, né à Genève, le 23 juin 1949 est un pianiste suisse, producteur d'émission de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1968, il suit ses études à l'Institut Florimont, puis, jusqu´en 1970, à la Faculté de Droit de l'Université de Genève. Il étudie ensuite au Conservatoire de Genève et au Conservatoire Populaire[note 1].

Il commence sa carrière musicale comme accompagnateur au piano pour, entre autres, Arlette Zola, Henri Dès (qui chantait encore pour les adultes) ou l'humoriste français Fernand Raynaud.

En 1971, son premier album Concerto pour un été, enregistré, composé et produit par Alain avec de petits moyens devient le hit de l'été, se vendant à plus de 2 millions d'exemplaires. Il crée ensuite en 1977, pour participer au Concours Eurovision de la chanson, le groupe Sweet People. Leur chanson Hey le musicien se classe deuxième de la finale suisse. Cet orchestre existe toujours.

En 1979, il sauve et relance la Revue genevoise du Casino - Théâtre avant de se lancer à la télévision. De 1980 à 1985, il produit, en compagnie de Christian Morin, La Grande roue, Studio 4 et Trèfle d'or puis, depuis 1998, Les coups de cœur d'Alain Morisod avec Jean-Marc Richard et Lolita Morena.

De 1986 à 1991, il est également président du club de football Urania Genève Sport qui passe en deux saisons de la 2e ligue à la Ligue Nationale B, en compagnie de Paul Garbani et de Gérard Castella. En 2001 il épouse Mady Rudaz, chanteuse du groupe Sweet People.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À l’origine, ledit « Conservatoire populaire » s’appelait : « École sociale de musique[1] ». C’est sous cette dénomination là qu’Alain Morisod fit ses classes de piano avec, pour professeur : Marine Vigny[2],[3] (elle-même épouse du comédien suisse : Jean Vigny).

Références[modifier | modifier le code]

  1. sortir.ch : – Les 75 ans du Conservatoire Populaire.
  2. Marine Vigny (nom de naissance : Marine Choquard).
  3. Cf. curriculum vitæ d’Alain Morisod, tel que figurant sur son site officiel.

Lien externe[modifier | modifier le code]