Alain Laurier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Laurier
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Alain Laurier
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 12 septembre 1944
Lieu Créteil (Val-de-Marne)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste milieu de terrain, entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
avant 1965 Champigny-Coeuilly
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1965-1972 Drapeau : France Stade de Reims 140 (11)
1967-1968 Drapeau : France CO Joinville 021 0(1)
1968 Drapeau : France CO Joinville 004 0(0)
1972-1974 Drapeau : France Paris FC 037 0(2)
1974-1976 Drapeau : France SCO Angers 054 0(0)
1976-1979 Drapeau : France US Le Mans 074 0(4)
1979-1982 Drapeau : France SM Caen 057 0(5)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1976-1979 Drapeau : France US Le Mans
1979-1983 Drapeau : France SM Caen
1983-1986 Drapeau : France AS Poissy
1986-1988 Drapeau : France FC Grenoble
1989-1990 Drapeau : France FC Grenoble
1990-1994 Drapeau : France FC Istres
1995-1997 Drapeau : France FC Dijon
1997-1998 Drapeau : Émirats arabes unis Al Wasl Dubaï
1999-2000 Drapeau : Émirats arabes unis Al Wasl Dubaï
2000-2001 Drapeau : République populaire de Chine Shenyang Jinde
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Alain Laurier est un ancien footballeur français reconverti en entraîneur né le 12 septembre 1944 à Créteil (Val-de-Marne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce milieu de terrain débutant à Coeuilly, évolue ensuite au Stade de Reims. Dans le club champenois, il côtoie des grands noms comme Raymond Kopa ou Lucien Muller.

Il joue son premier match en championnat avec les professionnels le 17 octobre 1965. Il participe au retour des stadistes parmi l'élite en 1970. Deux ans après, il est recruté par le Paris Football Club qui évolue alors en Division 1. Mais le club parisien doit descendre en Division inférieure au bout de deux ans. Alain Laurier rejoint alors Angers, sans plus de succès. Il effectue sa deuxième saison dans ce club en Division 2.

En 1976, il commence sa reconversion. Il devient entraîneur (DEPF), tout en continuant à évoluer comme joueur au Mans. Il prolonge encore sa carrière d'entraîneur-joueur à Caen arrêtant de jouer définitivement durant sa dernière saison avec le club normand.

Il entraîne ensuite Poissy, Grenoble, Istres, Dijon puis des clubs à l'étranger à Dubaï et en Chine. De 2002 à 2004, il est DTN de l'équipe du Qatar.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International amateur et militaire
  • Participation aux Jeux olympiques de Mexico de 1968
  • Champion de France D2 en 1966 avec le Stade de Reims
  • Meilleur Entraîneur de D2 de l'année 1991 avec Istres (selon l'hebdomadaire France-Football)

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Premier match en Division 2 : le 17 octobre 1965 : Reims-Boulogne (2-1)
  • Premier match en Division 1 : le 8 octobre 1966 : Reims-Bordeaux (4-1)
  • 63 matches et 3 buts marqués en Division 1 avec le Stade de Reims
  • 69 matches et 7 buts marqués en Division 2 avec le Stade de Reims

Publications[modifier | modifier le code]

  • Football "Culture tactique et principes de jeu", Chiron Sports, 1975
  • "Perfectionnement pour l'élite" en langue Arabe pour la Fédération de Football du Qatar en 2003

Lien externe[modifier | modifier le code]