Alain Feydeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feydeau (homonymie).

Georges Alain Thierry Feydeau, né le 21 juillet 1934 à Boulogne-Billancourt[1] et mort le 14 janvier 2008 à Paris, est un comédien, metteur en scène, et écrivain, longtemps pensionnaire de la Comédie-Française (1958-1983).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le petit-fils de Georges Feydeau. Il était aussi, par sa mère Francoise Hoentschel, le petit-fils du grand collectionneur Georges Hoentschel[2]. Son arrière-grand-père, Ernest Feydeau, fut un correspondant régulier de Gustave Flaubert. Il est le beau-fils du marquis Jean de Malherbe, descendant du poète François de Malherbe, et le neveu de Louis Verneuil.

Premier prix de comédie au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris en 1958, il entre comme pensionnaire de la Comédie-Française, où il restera jusqu'en 1983. Il se distingue notamment dans l'émission Au théâtre ce soir où il n'interprète pas moins de 21 rôles.

Alain Feydeau était aussi écrivain, et a notamment publié deux livres sur Edwige Feuillère, dont il fut l'ami, le biographe, et l'exécuteur testamentaire. Ce sont des albums photos retraçant sa carrière, l'un Edwige Feuillère, publié chez PAC en 1983, le deuxième, complété, publié chez Henri Veyrier en 1991 ; son livre sur Viviane Romance est publié chez Pygmalion en 2001. Il fut également l'auteur d'un recueil de nouvelles Mauvaise heure pour être seul publié chez Séguier en 2005, préfacé par Jacques Lorcey.

Alain Feydeau était, depuis avril 2003, Président d'honneur de l'association Les Amis d'Edwige Feuillère. Alain Feydeau fut un donateur important pour la Bibliothèque nationale de France. Outre les fonds Edwige Feuillère (4 000 photos) et Renée Saint-Cyr (6 000 photos), il a légué des manuscrits de pièces de Georges Feydeau, ainsi que des objets de famille. Le Palais des Beaux-Arts de Lille a, lui aussi, bénéficié de sa générosité par le don d'une toile de Turner et de plusieurs œuvres du peintre lillois Carolus-Duran, dont Alain Feydeau était l'arrière-petit-fils.

Il était également conférencier, notamment : Edwige Feuillère, Passeport pour la vie, au Théâtre de Saint Maur en 2006, Les Femmes de petite vertu du cinéma français Ginette Leclerc, Mireille Balin, Viviane Romance en juin 2007.

Pour cerner davantage cette personnalité, voici un extrait d'un entretien avec un de ses amis :

— Pourquoi ne faites-vous jamais allusion à la confidence qu’avait faite votre grand-père à son médecin en 1919 en lui avouant, qu’en réalité, il était le fils de Napoléon III ?

— Oh ! a-t-il répondu, simplement parce que j’ai toujours préféré être le descendant d’un génie de la littérature française que celui d’un empereur, aussi prestigieux soit-il !

Il restera un historien du cinéma et un comédien de grande valeur, son jeu était tout à la fois pudique, subtil et charmant.

Alain Feydeau repose au cimetière de Montmartre dans la 30e Division avec son grand-père Georges Feydeau.

Alain Feydeau est également l'auteur avec Michel Larivière, d'une pièce de théâtre en un acte Aux Frais de la Princesse, d'après le Journal des Frères Goncourt, elle a été créée au Festival d'Anjou en août 2000 par Jean-François Balmer. Le manuscrit de la pièce a été déposé à la Bibliothèque-Musée de la Comédie Française sous le numéro d'inventaire D 1053.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Films TV[modifier | modifier le code]

Séries TV[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Comédien
Metteur en scène

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À la clinique du Belvédère.
  2. Brochure no 7 de la série Au théâtre ce soir éditée par Polygram Collections.
  • Marie-Christine Giordano, Alain Feydeau, Edwige Feuillère, un demi-siècle de fidélité, juin 2009, éditions Abatte Piolé

Lien externe[modifier | modifier le code]