Alain Ferté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Ferté.

Alain Ferté, né le 8 octobre 1955 à Falaise (Calvados), est un pilote automobile français. Il est le frère de Michel Ferté.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir couru en F3 (il remporta notamment le célèbre Grand Prix de Monaco) et en Supertourisme, le Normand roulera en Formule 2, puis en Formule 3000. Il participera même plusieurs fois aux très célèbres 24 Heures du Mans, sa première participation remontant à 1983. En 1986 sur la Porsche 956 du Team Brun engagée par le groupe Blanchet Locatop, il pilota aux côtés des belges Thierry Boutsen et Didier Theys.

En 1989, il réalisa le record du tour avec la Jaguar du Tom Walkinshaw Racing. En 1991, avec Sauber-Mercedes, Alain Ferté a même failli remporter la course. Ses équipiers et lui avaient passé 21 heures en tête, avant d'abandonner à trois heures de l'arrivée. Puis, en 1994, Alain décrocha la pole position.

Après sa belle carrière en sport auto, Alain est devenu en 1998 pilote de course de camion. Lors de sa première saison, il marqua 83 points. Il quitta le constructeur néerlandais DAF, avec qui il avait débuté, pour rejoindre le constructeur allemand MAN en 2000 et 2001, avant d'arriver chez le constructeur tchèque Tatra en 2002.

Onze années après sa dernière participation aux 24 Heures du Mans en 1997, Alain Ferté est de retour en 2008 dans l'épreuve sarthoise au sein de l'écurie monégasque JMB Racing de Jean-Michel Bouresche. Il prend alors le volant de la Ferrari F430 GT no 99. Il termina en 51e position.