Aladura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aladura est un mouvement religieux chrétien né parmi les Yorubas du Nigeria au lendemain de la Première Guerre mondiale, dans le contexte particulier de la pandémie de grippe espagnole qui affecta le pays en 1918 et dans le cadre plus général de la décolonisation qui conduisit à l'émergence d'un grand nombre d'Églises africaines indépendantes (African Initiated Churches) à travers le continent.

Plusieurs centaines d'Églises se réclament de la mouvance aladura qui peuvent être spiritualistes ou pentecôtistes.

Parmi les plus connues figurent:

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Marie-Paulette Alaux, Jean-François Petit et Isabelle Roux (dir.), « Les Églises aladura », in L'Afrique sera-t-elle catholique ? : des religieux s'interrogent : actes de la 3e Rencontre internationale de l'Assomption pour le dialogue, Nairobi, juillet 2006, L'Harmattan, Paris, 2007 p. 240 (ISBN 978-2-296-04016-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Afe Adogame (et al.), « Engaging the rhetoric of spiritual warfare: The public face of aladura in diaspora », in Journal of religion in Africa, 2004, vol. 34, no 4, p. 493-522
  • (en) D. H. Crumbley, « Impurity and Power : Women in Aladura Churches », in Africa (Londres 1928), 1992, vol. 62, no 4, p. 505-522
  • (en) R. C. Mitchell, The Aladura Churches and Social Change : a Research Proposal, Northestern University, 1965 (M.A.)
  • (en) Caroline Victoria Margaret Moller, An Aladura church in Eastern Nigeria, University of London, 1968, 281 p. (thèse).
  • (en) C. O. Oshun, Aladura evangelists in Britain: an assessment of spiritual adventurism, 20 p. (colloque du Centre for the Study of Christianity in the Non-Western World, the University of Edinburgh, 9 mars 1999)
  • (en) John David Yeadon Peel, Aladura : a religious movement among the Yoruba, International African Institute, Oxford University Press, Londres, 1968, 388 p. (texte remanié d'une thèse de doctorat)
  • (en) B. C. Ray, « Aladura christianity: a Yoruba religion », in Journal of religion in Africa, 1993, vol. 23, no 3, p. 266-292
  • (en) Harold Walter Turner, History of African independent Church, 1, The Church of the Lord (Aladura) ; 2, The life and faith of the Church of the Lord (Aladura), Clarendon P., Oxford, 1967, 217 + 392 p.