Al fondo hay sitio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Al fondo hay sitio

Titre original Al fondo hay sitio
Genre comédie
humour
Création Efraín Aguilar
Production Efraín Aguilar
Gigio Aranda
Acteurs principaux Irma Maury
Yvonne Frayssinet
Magdiel Ugaz
Adolfo Chuiman
Gustavo Bueno
Erick Elera
Musique « Al fondo hay sitio » par Tommy Portugal
Pays d'origine Drapeau du Pérou Pérou
Chaîne d'origine América Televisión
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 801
Durée 50 minutes
Diff. originale 30 mars 2009 – en production
Site web http://www.americatv.com.pe/portal/programas/entretenimiento/teleserie/al-fondo-hay-sitio

Al fondo hay sitio (trad. litt. : « Il y a une place au fond », en référence à la phrase prononcée par les contrôleurs des combis liméniens) est un feuilleton télévisé quotidien péruvien créé par Efraín Aguilar et diffusé depuis le 30 mars 2009 sur América Televisión. Il est également diffusé en Équateur sur Écuavisa et en Bolivie sur Unitel.

Ce feuilleton met en scène la vie de deux familles dont la situation d’antagonisme socio-économique les opposent tous les jours. Il a battu des records d’audience et est devenu le feuilleton le plus populaire d’aujourd’hui au Pérou[1].

Le feuilleton est inédit dans tous les pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le plus chic des quartiers de Lima, Las Lomas, est bouleversé par l’arrivée de Los Gonzales, une famille modeste provenant de Ayacucho, qui s’établissent dans une maison inachevée dont ils étaient les héritiers. Pourtant, leurs mœurs grossiers vont parfois contrarier le mode de vie de Los Maldinis, la plus aisée des familles à Las Lomas.

Distribution[modifier | modifier le code]

La distribution d'origine se compose d'environ 15 acteurs principaux :

Acteur Personnage Alias
Irma Maury Nelly Camacho Doña Nelly
Gustavo Bueno Gilberto Collazos Don Gilberto
David Almandoz José Gonzales Pepe
Magdiel Ugaz Teresa Collazos Teresita
Mónica Sánchez Rosario Flores Charo
Erick Elera Joel Gonzales Niño Pez
Mayra Couto Graciela Gonzales Grace
Aarón Picasso Jaime Gonzales Jaimito
Laszlo Kovacz Alberto Lara Tito
Ivonne Frayssinet Francesca Maldini Nonna, Madame
Karina Calmet Isabella Maldini Palo seco
Sergio Galliani Miguel Ignacio Nacho, Viscacha estreñida
Andrés Wiese Nicolás de las Casas Nico, Ricolás
Nataniel Sánchez Fernanda de las Casas Monga
Adolfo Chuiman Rodolfo Rojas Peter
Junior Silva Kevin Arturo Manrique Pollo Gordo

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Les Gonzales

  • Nelly Camacho Morote de Collazos
  • Gilberto Collazos (“Don Gilberto”)
  • José Gonzales (« Pepe »)
  • Teresa Collazos Camacho (« Teresita »)
  • Rosario Flores de Gonzales (« Charo »)
  • Joel Gonzales Flores (« Niño pez »)
  • Graciela Gonzales Flores (« Grace »)
  • Jaime Gonzales Flores (« Jaimito »)
  • Alberto Lara Smith (« Tito »)

Les Maldinis

  • Francesca Vittoria Maldini ( « Madame » ou « Nona »)
  • Bruno Picasso
  • Isabella Fernanda Picasso Maldini (« Palo seco »)
  • Miguel Ignacio De las Casas Giraldez (« Nacho »)
  • Nicolás De las Casas Picasso. (« Nico » ou « Ricolás »)
  • Fernanda De las Casas Picasso. (« Monga »)
  • Rodolfo Rojas (« Peter Mackey »)

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Michael Miller Villavicencio (« Mike », « Gringo atrasador »)
  • Raúl Del Prado Pflücker (« Platanazo »)
  • Kevin Arturo Manrique (« Pollo gordo »)
  • Félix Saturnino Panduro (« Juélix »)
  • Gladys Rengifo (« La Gladys »)
  • Susana Ferrand ( « Susú »)
  • Mia Wong
  • Claudia Zapata (« Mirada de tiburón »)
  • Leonardo Rizo-Petrón (« Leo »)
  • Padre Manuel
  • Cayetana Bogani
  • Gianfranco Bogani (« Gianguapo »)
  • Andrea Aguirre
  • Margarita Arizmedi (« Flacucha »)

Autres personnages[modifier | modifier le code]

  • Bonifacio Pereyra (« Potter »)
  • Julieta
  • Vanesa Camacho Morote (« Vanessa »)
  • Liliana Morales
  • María Eugenia Pflücker (« Cacatúa »)
  • Bertha Domínguez
  • Mariano Penn-Davis (« Pendeivis »)
  • Luciana Del Prado

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Al fondo hay sitio monte en audience et bat Magaly Medina! », sur Gaceta Ucayalina,‎ 3 mars 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]