Al Horowitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le joueur d'échecs. Pour l'auteur dramatique, voir Israël Horovitz.

Israel Albert Horowitz (né le 15 novembre 1907 à Brooklyn et mort le 18 janvier 1973 à New York) est un joueur d'échecs américain. Il fut l'auteur de nombreux livres sur les échecs qu'il signait I. A. Horowitz ou Al Horowitz. Il remporta trois championnats opens des États-Unis et devint Maître international à la création du titre en 1950 ; il était également arbitre international de la FIDE depuis 1951.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Horowtiz fit partie de l'équipe des États-Unis lors de quatre olympiades d'échecs et remporta trois médailles d'or par équipe dans les années 1930 (en 1931, 1935 et 1937) et deux médailles d'or individuelles en tant que premier remplaçant (en 1935 et 1937). En 1950, lors de sa dernière participation, il jouait au troisième échiquier et l'équipe des États-Unis finit quatrième.

Il remporta le championnat open des États-Unis en 1936 (devant Dake, Denker et Kashdan), 1938 (à Boston, ex æquo avec Isaac Kashdan) et 1943. En 1938, lors du match de départage avec Kashdan, il fit match nul 5 à 5 (+2 –2 =6). La même année, il finit quatrième du deuxième championnat des États-Unis 1938. En 1941, il perdit un match pour le championnat des États-Unis en seize parties contre Samuel Reshevsky : 6,5 à 9,5 (+0 –3 =13). L'année suivante, il finit troisième du championnat des États-Unis à New York en 1944.

En 1945, lors du match radio États-Unis - URSS 1945, Horowitz fit match nul avec Salo Flohr (une victoire et une défaite). Il reçut un prix spécial pour sa partie gagnée sur Flohr. En 1946, lors du match URSS - États-Unis disputé à Moscou, il fit match nul avec Isaac Boleslavski (deux parties nulles).

Publications[modifier | modifier le code]

Horowitz était l'éditeur du magazine Chess Review depuis 1933. Il a écrit de nombreux livres, certains avec Fred Reinfeld :

Livres écrits avec Fred Reinfeld
  • How to Think Ahead in Chess, Simon and Schuster, 1951. ISBN 978-0-671-21138-7.
  • First Book of Chess, Harper & Row, New York, 1952. ISBN 978-0-389-00225-3.
  • How To Improve Your Chess, Collier, New York, 1952
  • Chess Traps, Pitfalls, and Swindles, Simon and Schuster, 1954.
  • The Macmillan Handbook of Chess, Macmillan, 1956.
Livres écrits sans Reinfeld
  • Let's play chess, 1950
  • Modern ideas in the chess openings, 1953
    Dans ce livre Horowitz proposait une défense contre le gambit danois. Nigel Davies a donné le nom de Horowitz à cette défense.
  • Chess for Beginners, Fireside Books, 1956, ISBN 0-671-21184-6
  • How to win in the chess endings, 1957
  • Point count chess, 1960
  • How to Win in the Chess Openings, 1961, ISBN 0-671-62426-1
  • Chess Self-Teacher, Harper & Row, 1961, ISBN 978-0-06-092295-5
  • Solitaire Chess, 1962
  • Winning chess tactics illustrated, 1963
  • avec P. L. Rothenberg, The personality of chess, 1963 ; réédité sous le titre The Complete Book of Chess Collier-McMillan, 1969.
  • Chess Openings: Theory and Practice, Fireside Books, 1964,
  • The Best in chess, 1966
  • New traps in the chess openings, 1966
  • How to Win At Chess (A complete course with 891 diagrams), 1968
  • All About Chess, Collier Books, 1971
  • Chess: Games to remember, David McKay, 1972.
  • Learn Chess Quickly, Doubleday, 1973.
  • The World Chess Championship, a History, Macmillan, 1973 ; réédité sous le titre From Morphy to Fischer, a history of the World chess championship, Batsford, 1973

En outre, Horowitz publia sous son nom de nombreuses rééditions de The Golden Treasury of Chess, une compilation de parties dont la première édition de 1943 était due à F. J. Wellmuth.

Bibliographie[modifier | modifier le code]