Al Bayane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Al Bayane
(Le Manifeste)

Pays Drapeau du Maroc Maroc
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Informations générales
Diffusion 5.000/ ventes effectives en 2010 = 2329[1] ex.
Fondateur Nadir Yata (fils du leader du PPS, premier rédacteur en chef jusqu'à sa mort)[2]
Date de fondation 1972 (hebdomadaire), 1975 (quotidien)[2]
Ville d’édition Casablanca

Directeur de publication Mahtat Rekas[3]
Rédacteur en chef Driss Aissaoui[3]
Site web http://www.albayane.press.ma

Al Bayane (arabe : البيان, Le Manifeste) est le quotidien francophone du Parti du progrès et du socialisme, l'ex-parti communiste marocain. Son homologue en arabe est Bayane Al Yaoume.

En 2013, le quotidien Al Bayane crée le premier prix littéraire Franco-Marocain. Le prix créé par Omri Ezrati, chroniqueur littéraire au journal, est parrainé par l'écrivain français Gilles Paris.

Prix Al Bayane 2013[modifier | modifier le code]

Le premier Prix Al Bayane a récompensé le 11 octobre 2013 les lauréats suivants :

  • Prix Spécial du Jury : Pascal Marmet pour son roman "Le Roman du Parfum" aux Éditions du Rocher
  • Prix du roman 2013 : Janine Boissard pour son roman "Chuuut !" aux éditions Robert Laffont
  • Prix du premier roman 2013 : Jean-Fabien pour son roman "Le journal d'un écrivain sans succès" aux éditions Paul&Mike
  • Prix de la poésie 2013 : Maram Al Masri pour son recueil "Elle va nue, la liberté" aux éditions Bruno Doucey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Middle East and North Africa 2004, p.870
  2. a et b Gilles Kraemer, La presse francophone en Méditerranée: Regain et perspectives, Maisonneuve et Larose, 2001, p.24
  3. a et b Ministère de la Communication, La presse marocaine

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]