Al Adamson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adamson.

Al Adamson (né le à Hollywood, Californie et décédé le , à Indio, Californie) est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Al Adamson, de son nom complet Albert Victor Adamson, est le fils de Victor Adamson, ancien champion de rodéo néo-zélandais, reconverti en cinéaste dans les années 1920. Enfant, Al apparait devant la caméra de son père, dans des rôles de figurant, puis dans les années 1950, tient un cabaret à Los Angeles (le "Mutiny"). Ce n'est qu'en 1961 qu'il se lance définitivement dans le monde du cinéma, en aidant son père, qui tente de réaliser son come back (Victor Adamson n'avait plus tourné de film depuis les années 1930). Al écrit le scénario du film, baptisé Half Way to Hell, et joue le rôle du méchant.

Si l'échec du film décourage le père, Al Adamson, de son côté, reprend le flambeau en réalisant son premier long métrage en 1965, Psycho a Go-Go. Al rencontre ensuite Sam Sheppard (en), distributeur indépendant. Les deux hommes sympathisent et fondent la société de production-distribution, Indépendant International Production.

Al Adamson réalise alors de nombreux films à petit budget entre 1965 et 1983. Le réalisateur, qui n'hésite pas à passer devant la caméra, s'entoure également de quelques acteurs qui tourneront régulièrement dans ses films : Regina Carrol, sa propre épouse, ainsi que John Carradine, Russ Tamblyn ou Lon Chaney Jr.

La transformation du marché du film dans les années 1980 (fermeture des salles de quartier, arrivée de la VHS, etc) va sonner le glas de l'aventure, et Al Adamson se tourne vers l'immobilier après son ultime film, en 1983.

Toutefois, la redécouverte de son œuvre dans les années 1990 par des amateurs de cinéma va lui donner l'envie de reprendre l'aventure cinématographique, et il commence à plancher sur un nouveau film. Ce dernier ne verra jamais le jour : Al est retrouvé mort en août 1995. C'est son frère, inquiet de ne plus avoir de nouvelles depuis plusieurs semaines, qui alertera les autorités. Le corps d'Al est retrouvé camouflé sous un jacuzzi cimenté à la hâte. Le cinéaste a été assassiné par l'entrepreneur chargé d'effectuer des travaux à son domicile, après qu'Al ait découvert des irrégularités dans ses factures. L'entrepreneur sera condamné à 25 ans de prison.

Al jouit d'une assez forte popularité aux États-Unis, où il est souvent comparé à Ed Wood, notamment à cause de son manque de talent de cinéaste et du caractère très médiocre de la plupart de ses films.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

En tant que producteur[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]