Al-Hayat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Al-Hayat ("La Vie") est un journal quotidien généraliste arabophone avec une diffusion dans le monde arabe estimée à 110 000 exemplaires. Il s'agit de la tribune préférée des intellectuels favorables à la stratégie américaine dans le monde arabe[évasif].

À l'origine libanais, le journal a été acheté en 1990 par le prince saoudien, Khalid bin Sultan mais l'équipe dirigeante est restée libanaise. La ligne éditoriale du journal est résolument pro-américaine et alignée sur les positions saoudiennes officielles. Il est très contesté par une large partie des élites arabes et notamment saoudiennes.

Historique[modifier | modifier le code]

Al-Hayat a été créé en 1946 au Liban par Kamel Mroué. En 1966, le fondateur du journal est assassiné, puis le journal est fermé en 1976 suite au déclenchement de la guerre civile libanaise. Le fils de Kamel Mroué, Jamil Mroué, relance le journal le 30 octobre 1988 grâce au soutien financier du prince saoudien Khalid bin Sultan qui en devient le propriétaire.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]