Al-Hajjaj ben Yusef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siria, hajjaj bin yusuf, drahm arabo-sasanide, 695.JPG

Al-Hajjaj ben Yusef Ath-Thaqafy ou Al Hajjaj ben Yusuf [1] (arabe : الحجاج بن يوسف الثقفي) (juin 661 à Taïf, 714 à Wasît la ville qu'il avait fondé en 702 en Irak) fut un gouverneur important pendant le califat omeyyade de Damas.

Il fut gouverneur de l'Irak durant les règnes d'`Abd al-Malik et de son fils Al-Wâlid Ier. Connu pour ses talents d'orateur, d'administrateur, de commandant et de fervent défenseur de la cause omeyyade, il reprit la Mecque à Abd Allah ben az-Zubayr, agrandit le domaine des omeyyades jusqu'aux frontières de l'Inde, et ordonna une modernisation de l'écriture arabe afin de faciliter aux fidèles la lecture du Coran par la différentiation des lettres qui s'écrivaient de la même manière par des points et autres mesures.

Il élimina tous les ennemis des omeyyades jusqu'à sa mort en 714 à Wasît (Irak), durant le règne du califat Al-Wâlid Ier.

Des histoires sur son art de manier la langue arabe sont à ce jour dans les manuels scolaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]