Al-Adil Badr ad-Dîn Salamish ben az-Zahir Baybars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Al-Adil Badr ad-Dîn Salamish ben az-Zahir Baybars[1] est un sultan mamelouk bahrite d’Égypte en 1279 à l'âge de sept ans et pour la durée d'un seul mois. Il est mort en 1291.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 18 août 1279, le sultan As-Sa`id Nâsir ad-Dîn Baraka, fils du grand Baybars est contraint à se retirer et à quitter le Caire. Des émirs offrent le sultanat à Qala'ûn. N'étant pas sûr de gagner tous les votes, Qala'ûn fait mine de refuser. Il suggère que la place revient à un fils de Baybars. Les émirs nomment donc le très jeune Al-Adil à ce poste avec comme tuteur Qala'ûn.

Qala'ûn profite de cette situation pour éloigner ou arrêter tous les émirs qui pourraient s'opposer à lui. Le 27 novembre 1279, il convoque une réunion de cent émirs et leur explique que seul un homme mûr peut assumer la charge de sultan; Les émirs votent pour la démission de Al-Adil et nomment Qala'ûn sultan.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. arabe : al-ʿādil badr ad-dīn salāmiš ben aẓ-ẓāhir baybars, العادل بدر الدين سلامش بن الظاهر بيبرس, al-ʿādil badr ad-dīn : l'équitable jeune homme de la religion

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]