Alípio de Miranda-Ribeiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ribeiro.
Alípio de Miranda-Ribeiro

Alípio do Miranda-Ribeiro est un zoologiste brésilien, né le 21 février 1874 à Rio Preto, Minas Gerais au Brésil et mort le 8 janvier 1939 à Rio de Janeiro.

Miranda-Ribeiro se passionne dès son jeune âge pour l'histoire naturelle et, adolescent, traduit en portugais l'œuvre de Buffon. Il étudie la médecine à Rio de Janeiro et, en 1894, devient préparateur au Muséum national de Rio de Janeiro. Il va grimper divers échelons au sein de cet établissement avant de le diriger : en 1899, il est secrétaire, en 1929, il devient professeur et directeur du département de zoologie, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort.

Il explore à plusieurs reprises l'Amazonie et participe notamment à la première mise en place du télégraphe à travers l’Amazonie et le Mato Grosso, expédition conduite par le colonel Cândido Rondon (1865-1958). En 1911, après avoir visiter les muséums de l’Europe et des États-Unis et étudier leurs programmes pêcheries, il fonde l'Inspection des pêches, le premier service officiel consacré à la pêche au Brésil.

Son œuvre la plus célèbre est Fauna Brasiliensis-Peixes qu'il fait paraître en 1911 et qui compte près de deux milles pages. On lui doit aussi de nombreux travaux en herpétologie.

C’est André Maurício Vieira de Carvalho (1951-2002) qui lui succède au Muséum national d’histoire naturelle. Son fils, Paulo de Miranda-Ribeiro (1901-1965), se consacre à l’ichtyologie.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1918 : Dous generos e tres especies novas de peixes Brasileiros determinados nas collecções do Museu Paulista. Rev. Mus. Paulista, v. 10 : 787–791, 1 pl.

Source[modifier | modifier le code]

  • Kraig Adler (1989). Contributions to the History of Herpetology, Society for the study of amphibians and reptiles : 202 p. (ISBN ISBN 0-916984-19-2[à vérifier : ISBN invalide])