Akuma to Love Song

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Akuma to Love Song

悪魔とラブソング
(Akuma to Rabu Songu)
Type Shōjo
Genre Romance, école
Manga
Auteur Miyoshi Tomori
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau de la France Kana
Prépublication Drapeau du Japon Margaret
Sortie initiale 25 juillet 200725 mai 2011
Volumes 13

Akuma to Love Song (悪魔とラブソング, Akuma to Rabu Songu?) est un shōjo manga écrit et illustré par Miyoshi Tomori. Il a été prépublié dans le magazine Margaret de l'éditeur Shūeisha entre 2007 et 2011, et treize tomes sont sortis au 25 mai 2011. La version française est éditée par Kana depuis septembre 2011[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nouvelle élève qui a été renvoyée de la prestigieuse école Sainte-Catholia, arrive au lycée de Totsuka. Elle s’appelle Maria Kawai, elle est jolie mais possède un 6e sens qui l’amène à voir les véritables intentions des personnes qui l’entourent. Sa franchise lui attire des ennuis dans sa nouvelle classe et elle se fait martyriser par les élèves. Mais Maria n’est pas décidée à se laisser faire ! Et elle n’est pas seule…

Personnages[modifier | modifier le code]

Maria Kawai : C'est une belle fille sage et franche. Elle est douée pour l'anglais. Elle mesure environ 1 m 70. Elle adore ce qui est terriblement sucré. Elle aime ce qui est vaporeux, blanc, mignon et angélique. Ses cheveux sont châtains avec des reflets rouge. Elle a un 6e sens qui l'amène à voir les véritables intentions des personnes qui l'entourent.

Yûsuke Kanda : Il mesure 1 m 79. Il court le 50 mètre en 6 secondes. Il se teint les cheveux. Il n'aime pas beaucoup étudier, mais il fait des effort pour le cours de japonais. Comme il connaît pas mal d'idéogrammes, il accumule des points au tests d'idéogrammes. Il est charmant (ou pas).

Shin Meguro (ou Megu) : Il mesure 1 m 83. Ses cheveux sont naturellement ondulés. S'il a toujours les sourcils froncés, c'est, entre autres, parce qu'il a une mauvaise vue. D'habitude, il porte des lentilles (jetables, de la marque Acuvue). Solitaire.

Tomoyo Kosaka (Nippachi) : Elle aime le noir, les têtes de mort, ce qui pique et le style hard-rock. Mais jusqu'au tome deux elle ne l'a presque jamais montré aux autres ; c'est un plaisir qu'elle garde secret. Contrairement à ce que l'on pourrai croire, elle est habile de ses mains et elle fabrique de petits objets. Elle mesure 1m54. Les études ne sont pas son fort. Elle a toujours un petit sourire timide sur les lèvres d'où son surnom nippachi.

Ayu Nakamura : Elle mesure 1m61. Sa vie est liée au maquillage. Elle se lève tôt le matin et se prépare pendant une heure. Son brushing lui prend 30 minutes. Elle n'a pas de goût particulier ; elle adopte la mode du moment. Elle essaie d'acheter des vêtements bon marché. elle est habile pour tirer le meilleur parti de son argent de poche.

Manga[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Édition japonaise : Shūeisha
    • Nombre de volumes sortis : 13 (terminé)
    • Date de première publication : juillet 2007
    • Prépublication : Margaret
  • Édition française : Kana
    • Nombre de volumes sortis  : 13 (terminé)
    • Date de première publication : septembre 2011
    • Format : 115 mm x 175 mm

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 25 juillet 2007[ja 1] ISBN 978-4-08-846193-9[ja 1] 9 septembre 2011[fr 1] ISBN 978-2-5050-1223-8[fr 1]
2 25 octobre 2007[ja 2] ISBN 978-4-08-846221-9[ja 2] 9 septembre 2011[fr 2] ISBN 978-2-5050-1224-5[fr 2]
3 25 février 2008[ja 3] ISBN 978-4-08-846263-9[ja 3] 4 novembre 2011[fr 3] ISBN 978-2-5050-1257-3[fr 3]
4 23 mai 2008[ja 4] ISBN 978-4-08-846294-3[ja 4] 17 février 2012[fr 4] ISBN 978-2-5050-1408-9[fr 4]
5 25 septembre 2008[ja 5] ISBN 978-4-08-846333-9[ja 5] 4 mai 2012[fr 5] ISBN 978-2-5050-1450-8[fr 5]
6 25 février 2009[ja 6] ISBN 978-4-08-846382-7[ja 6] 6 juillet 2012[fr 6] ISBN 978-2-5050-1478-2[fr 6]
7 25 juin 2009[ja 7] ISBN 978-4-08-846417-6[ja 7] 21 septembre 2012[fr 7] ISBN 978-2-5050-1532-1[fr 7]
8 23 octobre 2009[ja 8] ISBN 978-4-08-846452-7[ja 8] 16 novembre 2012[fr 8] ISBN 978-2-5050-1562-8[fr 8]
9 25 février 2010[ja 9] ISBN 978-4-08-846493-0[ja 9] 1 février 2013[fr 9] ISBN 978-2-5050-1683-0[fr 9]
10 25 juin 2010[ja 10] ISBN 978-4-08-846534-0[ja 10] 24 mai 2013[fr 10] ISBN 978-2-5050-1710-3[fr 10]
11 25 octobre 2010[ja 11] ISBN 978-4-08-846578-4[ja 11] 23 août 2013[fr 11] ISBN 978-2-5050-1711-0[fr 11]
12 25 janvier 2011[ja 12] ISBN 978-4-08-846611-8[ja 12] 8 novembre 2013[fr 12] ISBN 978-2-5050-1712-7[fr 12]
13 25 mai 2011[ja 13] ISBN 978-4-08-846652-1[ja 13] 7 février 2014[fr 13] ISBN 978-2-5050-1713-4[fr 13]

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
  1. a et b (ja) « Tome 1 »
  2. a et b (ja) « Tome 2 »
  3. a et b (ja) « Tome 3 »
  4. a et b (ja) « Tome 4 »
  5. a et b (ja) « Tome 5 »
  6. a et b (ja) « Tome 6 »
  7. a et b (ja) « Tome 7 »
  8. a et b (ja) « Tome 8 »
  9. a et b (ja) « Tome 9 »
  10. a et b (ja) « Tome 10 »
  11. a et b (ja) « Tome 11 »
  12. a et b (ja) « Tome 12 »
  13. a et b (ja) « Tome 13 »
Édition française
  1. a et b (fr) « Tome 1 »
  2. a et b (fr) « Tome 2 »
  3. a et b (fr) « Tome 3 »
  4. a et b (fr) « Tome 4 »
  5. a et b (fr) « Tome 5 »
  6. a et b (fr) « Tome 6 »
  7. a et b (fr) « Tome 7 »
  8. a et b (fr) « Tome 8 »
  9. a et b (fr) « Tome 9 »
  10. a et b (fr) « Tome 10 »
  11. a et b (fr) « Tome 11 »
  12. a et b (fr) « Tome 12 »
  13. a et b (fr) « Tome 13 »

Lien externe[modifier | modifier le code]