Akinète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une akinète est une cellule dormante aux parois épaisses dérivée du grossissement d'une cellule végétative[1]. On la trouve chez les cyanobactéries et chez les algues vertes unicellulaires et filamenteuses.

Un grossissement au microscope d'une akinète montre une cellule aux parois épaisses et au cytoplasme d'aspect granuleux.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Moore, R. et al. (1998) Botany. 2nd Ed. WCB/McGraw Hill (ISBN 0-697-28623[à vérifier : isbn invalide]).