Akhvakh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akhvakh
Aшвaлъи мицIи
Parlée en Russie, Azerbaïdjan
Région Daguestan
Nombre de locuteurs 6 000[1]
Typologie accentuelle
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 akv
IETF akv

L'akhvakh (en akhvakh aшвaлъи мицIи) est une langue caucasienne qui fait partie du groupe des langues avaro-andi, de la familles des langues nakho-daghestaniennes.

L'akhvakh est parlé dans les rayons d'Akhvakh et de Shamil en République du Daguestan, et dans un village de l'Azerbaïdjan par environ 6 000 personnes. La langue n'est pas écrite. Les Akhvakhs utilisent aussi le russe et sont bilingues avec l'avar.
La langue akhvakh se divise en deux grands groupes dialectaux : l'akhvakh septentrional et l'akhvakh méridional. Les différences entre les deux groupes sont telles que les locuteurs des deux variétés communiquent entre eux en avar. Certains linguistes les considèrent comme deux langues différentes.

Dialectologie[modifier | modifier le code]

Langue akhvakh septentrionale[modifier | modifier le code]

2 dialectes :

  • dialecte tsunta akhvakh (septentrional)
    • parler bas akhvakh
    • parler lologonitl
    • parler nord-est akhvakh
    • parler akhvakh de Zaqatala (en Azerbaidjan)
  • dialecte ratlub (intermédiaire au sud akhvakh)

Langue akhvakh méridionale[modifier | modifier le code]

2 dialectes

  • dialecte tlyanub (intermédiaire au nord akhvakh)
  • dialecte tsegob

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

Concernant le vocabulaire du corps, on peut comparer les deux dialectes :

  • « le corps » = - q̇akq̇ala (nord) mais - laga (sud) (« laga » signifiant « la chair » au nord)
  • « le cheveu » = - ġoso (nord) mais - kari (sud)
  • « la tête » = - mina (nord) mais - milari (sud)
  • « le menton » = - oq̇o (nord) mais - č̣andoro (sud)
  • « le nez » = - miʿa (nord) mais - miari (sud)
  • « l'omoplate » = - mexu (nord) mais - bexuni (sud)
  • « le mollet » = - leġi (nord) mais - nikva (sud)
  • « l'épaule » = - ġeča (nord) mais - łӀabač̣ali (sud)
  • « le bec » = - gožo (nord) mais - q̇ama (sud)

Phonologie[modifier | modifier le code]

Système consonantique[modifier | modifier le code]

L'akhvakh compte 45 consonnes.

  • L'inventaire des consonnes de l'akhvakh révèle un système très proche de celui du karata, avec, en plus, la palatale sonore [ʤ].
  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire Pharyngale Glottale
Occlusive [p] [b] [pʼ]
p b pʼ
п б пI
[t] [d] [tʼ]
t d tʼ
т д тI
[k] [ɡ] [kʼ][kːʼ]
k g kʼ kkʼ
к г кI ккI
[qʼ]

къ
[ʔ]
ʔ
ъ
Fricative [s] [z] [sː]
s z ss
с з cc
[ɬ] [ɬː]
ł łł
лъ лълъ
[ʃ] [ʒ] [ʃː]
š ž šš
ш ж шш
[x] [ɣ] [xː]
x ɣ xx
х гъ xx
[ħ] [ʕ]
ħ ʕ
хI гI
[h]
h
гь
Affriquée   [ʦ] [ʦː] [ʦːʼ]
c cc ccʼ
ц цц ццI
[t͡ɬ] [t͡ɬʼ] [t͡ɬː] [t͡ɬːʼ]
ƛ ƛʼ ƛƛ ƛƛʼ
лI кь xь кькь
[ʧ][ʤ] [ʧː] [ʧʼ] [ʧːʼ]
č dž čč čʼ ččʼ
ч дж чч чI ччI
[q͡χ]
q
хъ
Nasale [m]
m
м
[n]
n
н
           
Liquide [r]
r
р
[l]
l
л
Semi-voyelle [w]
w
в
[j]
j
й

Système vocalique[modifier | modifier le code]

L'akhvakh compte 20 voyelles:

  • orales : [a] [e] [i] [o] [u]
  • orales longues : [aː] [eː] [iː] [oː] [uː]
  • nasales : [a~] [e~] [i~] [o~] [u~]
  • nasales longues : [aː~] [eː~] [iː~] [oː~] [uː~]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Magomedbekova, 1999, art. cité

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) З.М. Maгoмедбекова, Aхвахcкий язык, dans Языки мира, Кавказские языки, Moscou, Izd. Academia, 1999 (ISBN 978-5-87444-079-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]